L’inventeur de la méthode Stamina brevète son logo
Brève

L’inventeur de la méthode Stamina brevète son logo

07.01.2014

Après les cellules mésenchymateuses, les détersifs et les tee-shirts ? L’hypothèse est envisageable, Davide Vannoni, inventeur de la méthode basée sur l’utilisation de cellules souches ayant déposé son logo Stamina auprès du département des brevets du ministère du Développement économique. La demande de brevet réclamée par Davide Vannoni, par ailleurs accusé couvre l’exploitation de toute une gamme de produits. À commencer par les lotions capillaires, les produits pharmaceutiques, vétérinaires et hygiéniques et aussi, les aliments et les substances diététiques. Sans parler de l’habillement, des activités sportives et culturelles, des divertissements en tout genre et enfin, de l’éducation. Au final, tout cela n’a rien à voir avec la vocation première de Stamina.

Cette décision aurait été prise pour éviter l’exploitation de la marque mondialement connue après les polémiques sur la méthode Stamina. D’où un possible manque à gagner pour Davide Vannoni. Selon la presse italienne, l’homme a voulu aussi ouvrir officiellement sa porte aux investisseurs. Dans un article publié mardi matin, le quotidien turinois « La Stampa » révèle que quelques semaines après la demande de dépôt, la multinationale du médicament « Medestea Research and Production » a décidé de soutenir la fondation Stamina et lui a versé 400 000 euros. Une partie de cette somme aurait été utilisée par Davide Vannoni pour s’acheter une Porsche revendue dans un premier temps puis rachetée en leasing…

 ROME, ARIEL F. DUMONT
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Mort inattendue du nourrisson et plagiocéphalie : le couchage sur le dos est impératif, alertent les spécialistes lyonnais

nourrisson

À l'occasion de la Semaine de prévention de la mort inattendue du nourrisson (19 au 23 septembre), les pédiatres, neurochirurgiens et chirur... Commenter

Retrait du marché des implants Essure, les patientes tentent une action de groupe avant la fin du mois

implant Essure

Plus d'un mois après la perte temporaire de son marquage CE, sur décision de l'organisme notifié irlandais NSAI, l'implant de contraception... 1

Pilule de troisième génération : le parquet classe l’enquête

PILULE

Est-ce la fin d’une polémique longue et stérile sur les pilules de troisième génération ? Sans doute pas. Le parquet de Paris a classé... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter