PLFSS : l’Assemblée refuse de proroger le droit d’option des frontaliers
Brève

PLFSS : l’Assemblée refuse de proroger le droit d’option des frontaliers

25.10.2013

Lors de l’examen du budget de la Sécurité sociale pour 2014, l’Assemblée nationale a refusé vendredi de proroger le droit qu’ont actuellement les frontaliers résidant en France et travaillant en Suisse de pouvoir choisir entre la Sécurité sociale ou une assurance privée.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
25.10.2013 à 23h43

« La France, ce pays de bolchéviques... »

Répondre
 
25.10.2013 à 18h41

« Effectivement l'Etat ne veut pas montrer qu'un système existe, il est beaucoup moins onéreux et n'est pas déficitaire. L'idéal serait de réformer notre sécu en appliquant dce systèmes à tous les Fra Lire la suite

Répondre
 
28.10.2013 à 10h26

« Et les médecins payés à la capitation... »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Lévothyrox : l'ANSM s'interroge sur l'apport des réseaux sociaux sur la pharmacovigilance

ansm levothyrox

En plus des spécialités de lévothyroxine déjà présentes, une prochaine pourrait arriver début 2018. « Une évaluation de demande d’AMM pour... 8

Nouvelles consultations, nouveaux contrats conventionnels : la CNAM a fait ses comptes

cnam

La Caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM) a dressé ce vendredi un bilan chiffré des nouveaux actes, tarifs et contrats mis en place... 1

Un exosquelette permet à un jeune chirurgien italien paraplégique d'opérer ses patients

Marco Dolfin

Chirurgien orthopédiste en milieu hospitalier à Turin, Marco Dolfin est devenu paraplégique à la suite d'un accident de la route. Après un... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter