Ostéopathie : les réserves de l’UNPS sur la méthode de réforme
Brève

Ostéopathie : les réserves de l’UNPS sur la méthode de réforme

24.07.2013

L’Union nationale des professionnels de santé (UNPS) s’interroge sur la méthode employée par le ministère de la Santé pour réformer l’ostéopathie. Des groupes de travail ont en effet vu le jour pour réviser la réglementation (référentiels de compétences et de formation) d’ici à 2014 mais les premières orientations retenues laissent l’instance présidée par le Dr Jean-François Rey (CSMF) perplexe :

« Il est impossible d’associer la prise en charge ostéopathique réalisée par des professionnels de santé bénéficiant d’un cursus spécifique d’enseignement avec la prise en charge réalisée par des ostéopathes non professionnels de santé issus de multiples écoles placées en dehors des périmètres de nos professions ».

L’UNPS plaide en revanche pour la mise en place de « pratiques coopératives interprofessionnelles » entre les différents professionnels de santé permettant de « définir les périmètres de compétences de chacun ».

Il y a quelques semaines, l’UNPS avait déjà réclamé aux pouvoirs publics un « cadrage clair » des travaux et une « représentation étoffée des professionnels (syndicats, ordres, enseignants) » dans les groupes de réflexion.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
25.07.2013 à 08h39

« Ce qui est clair c'est qu'il faut laisser la médecine aux médecins, la kiné aux kinés et l'ostéopathie aux ostéopathes! Si l'UNPS réclame plus de représentants c'est un non sens puisqu'ils représen Lire la suite

Répondre
 
25.07.2013 à 21h22

« Il faut être ignare ou embrigadé ou les deux pour 'croire' que seuls les ninis connaissent l'ostéopathie. Ils en connaissent qu'une part qu'ils mettent à toutes les sauces ignorant tout des patholog Lire la suite

Répondre
 
ALAIN G Kinésithérapeute 24.07.2013 à 21h59

« 15000 ostéopathes ni ni c’est le résultat d’une mauvaise décision politique des ministères Mattéi.
J’avais en tant que responsable kiné de la formation continue (FFOFCMK) alerté le ministère sur l Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Environ 25 % de dépenses d'assurance-maladie inutiles, selon Agnès BuzynPertinence des soins : où sont les marges ?

Abonné
PERTINENCE

Actes inutiles, examens redondants, gaspillages, mauvaises pratiques : érigée en priorité, la pertinence des soins est l'un des principaux... 5

À 89 775 euros, hausse timide du revenu moyen des médecins libéraux en 2016

revenus impots

Le cru 2016 des revenus nets des médecins libéraux (BNC, après charges et avant impôt) s'est révélé très moyen, détaille la Caisse autonome... 6

Pr Canavero : « Je veux réaliser la première greffe totale de cerveau de l'histoire de l'humanité »

canavero

Il y a quatre ans, le neurologue turinois qui a étudié à Lyon préférait parler de greffe de tête pour éviter dit-il de passer pour un fou.... 18

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter