Rendez-vous non honorés : une charte rappelle leurs « devoirs » aux patients
Brève

Rendez-vous non honorés : une charte rappelle leurs « devoirs » aux patients

12.07.2013
  • charte

    Rendez-vous non honorés : une charte rappelle leurs « devoirs » aux patients

Dans la foulée d’une enquête sur les rendez-vous non honorés des patients, l’URPS-médecins libéraux de Franche-Comté en partenariat avec l'Association Femme, médecin libéral (FML), think tank indépendant et force de propositions (*), ont réalisé une charte du patient informative (ci-dessous), à apposer dans les salles d’attente.

Le patient doit « informer le médecin de ses antécédents médicaux », « prévenir le plus tôt possible de l’annulation de son rendez-vous », et « signaler avant la consultation être bénéficiaire de l’aide à la complémentaire santé (ACS) ou du tiers payant obligatoire » (CMU-AME), indique l’affiche.

En cas de manquement à ces devoirs, prévient la charte, « le médecin se réserve le droit de refuser au patient ses soins comme l’article 47 du code de déontologie l’y autorise ».

(*) Précision ajoutée le 15 juillet 2013.

charte_patients.png``

 A. B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
XAVIER B Médecin ou Interne 14.07.2013 à 05h24

« Il faut s'inspirer du contrat établi par les psychanalystes avec leurs patients. »

Répondre
 
13.07.2013 à 15h13

« L'association femme médecin libérale est une association indépendante à ne pas confondre, comme le fait le journaliste dans cet article, avec la commission femme médecin libéral du SML. C'est un gro Lire la suite

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 13.07.2013 à 08h44

« Si les patients devaient payer un acte dont les honoraires sont décents et tout ou partie non remboursés, ils respecteraient le professionnel. Les URPS (éructation?borborygme?), les "syndicats" inut Lire la suite

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 13.07.2013 à 08h28

« Un amalgame de réflexions qui, mises bout à bout, n'honore pas les médecins. »

Répondre
 
Clément P Etudiant en santé 13.07.2013 à 12h57

« "Qui n'honore pas les médecins?"
Je suis navré que vous puissiez exprimer une telle opinion:
1- Quand j'amène ma voiture chez le garagiste, je ne le laisse pas deviner quelle panne m'amène ou si tel Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, médecin humanitaire, a été promu au rang d'officier de la légion d'honneur le 14 juillet dernier. Aujourd'hui, il... 22

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment des villes moyennes font reculer les déserts

Abonné
Villes moyennes

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter