Trafic d’organes au Kosovo : un ex-ministre de la Santé impliqué
Brève

Trafic d’organes au Kosovo : un ex-ministre de la Santé impliqué

07.05.2013

Deux anciens responsables kosovars, un ex-ministre de la Santé et un conseiller du Premier ministre pour la santé font partie des huit personnes sur lesquelles la justice européenne au Kosovo a ouvert, mardi dernier, une nouvelle enquête pour trafic d’organes, selon le quotidien « Koha Ditore ».

Au lendemain de la condamnation à des peines de prison de 5 médecins kosovars accusés d’avoir effectué des transplantations illégales dans la clinique Medicus de Pristina, la mission européenne de justice au Kosovo (Eulex) avait annoncé que « huit personnes font l’objet d’une nouvelle enquête pour crime organisé, trafic d’organes, coups et blessures, abus de fonction, fraude et trafic d’influence », sans dévoiler l’identité des suspects. Alush Gashi, l’ancien ministre de la Santé et Shaip Muja, l’ancien conseiller pour la santé du Premier ministre, figurent parmi les 8 suspects, précise le quotidien citant une source anonyme proche du bureau du procureur. « Ces personnes (les 8 suspects) devraient être inculpées très prochainement », a ajouté cette source citée par le journal. Elles sont soupçonnées d’avoir usé de leur influence pour fournir une couverture légale aux transplantations illégales d’organes pratiquées dans la clinique Medicus en 2008. Alush Gashi et Shaip Muja faisaient partie du gouvernement du Premier ministre Hashim Thaçi issu des élections législatives de 2007. Deux autres responsables, dont les identités ne sont pas mentionnées, l’un qui travaillait au gouvernement kosovar et l’autre employé d’un tribunal font partie des huit suspects, selon « Koha Ditore ».

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... Commenter

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 4

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter