Des produits dopants découverts au domicile de l’athlète handicapé Pistorius, accusé de meurtre
Brève

Des produits dopants découverts au domicile de l’athlète handicapé Pistorius, accusé de meurtre

20.02.2013

Soupçonné d’avoir délibérément tué sa petite amie par arme à feu à son domicile, l’athlète handicapé sud africain Oscar Pistorius saura jeudi sur le tribunal de Pretoria valide ou non sa demande de mise en liberté sous caution. L’audience a été suspendue ce mercredi où la police affirme avoir découvert des seringues et de la testostérone au domicile du champion handicapé qui s’est fait un nom en s’alignant avec les valides aux jeux olympiques de Londres de 2012.

Lors des jeux paralympiques, il avait notamment remporté des médailles d’or sur 400 m et d’argent sur 200 m. Au cours de ces jeux, Oscar Pistorius a subi deux contrôles antidopage qui se sont révélés négatifs, a fait savoir un porte-parole du Comité paralympique international. Lors de l’audience de mercredi 20 février, un témoignage faisant état d’une bruyante dispute de l’athlète avec sa petite amie juste avant le drame a ébranlé la version de la défense. Pistorius affirmant avoir tué sa petite amie, Reeva Steenkamp par accident en la prenant en pleine nuit pour un cambrioleur caché dans les toilettes de son domicile.

L’avocat de la défense a de son côté remis en question la crédibilité des témoins, le premier - une femme habitant à 600 mètres et n’ayant pas reconnu les voix, et le second ayant entendu plus de coups de feu que les quatre tirés par Pistorius. Par ailleurs, d’après la police, Pistorius avait déjà été arrêté en septembre 2009 après avoir été accusé de violences envers une jeune femme à son domicile. Le parquet avait à l’époque abandonné les poursuites.

 D. B. avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
Evénement

AMP, GPA, fin de vie... : l'éthique à l'heure d'une science galopante

Abonné
delfraissy

Le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) a officiellement lancé les États généraux de la bioéthique le 18 janvier, soit six mois de... 1

Prévention secondaire de l'AVC : de nouvelles données pour de nouvelles recommandations

Abonné

À l'occasion de ses 22 es journées, la société française neurovasculaire dresse un état des lieux des connaissances et avancées de la reche... Commenter

Même pas besoin de tousser ou d’éternuer, la grippe pourrait se transmettre juste par la respiration

grippe

La transmission de la grippe serait encore plus facile qu’on le croit, selon une étude parue dans les « PNAS », puisque simplement respirer... 11

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter