Rythme scolaire : Marcel Rufo sidéré par les réactions des enseignants
Brève

Rythme scolaire : Marcel Rufo sidéré par les réactions des enseignants

24.01.2013

Le pédopsychiatre Marcel Rufo, favorable au réaménagement des rythmes scolaires au nom du « retour à l’enfant », se dit « sidéré » par la réaction des enseignants opposés au projet de réforme du gouvernement. « Je trouve que donner aux enfants des capacités extrascolaires, à condition que les mairies en aient les moyens et la volonté, c’est essentiel. Le problème c’est que dès qu’on touche au corporatisme des enseignants et aux petits conforts des parents, le drame est en route », estime-t-il dans une interview publiée aujourd’hui à La Provence.

Sur cette question des rythmes, le ministre de l’Éducation Vincent « Peillon a tout à fait raison ! Il s’appuie sur des recherches effectuées bien avant son arrivée et dont personne ne tient compte », poursuit le pédopsychiatre marseillais. « Tous les chronobiologistes vous le diront : pour les enfants les plus en difficulté, la répétition du temps de travail vaut mieux qu’une rupture en milieu de semaine. On dit toujours qu’on a 15 % de troubles de scolarité à l’entrée en 6e : c’est une conséquence directe du rythme actuel ! ».

S. H.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
27.01.2013 à 21h02

« Et pour réellement tenir compte des rythmes chronobiologiques, il faudrait privilégier le samedi plutôt que le mercredi. Ce qui ne plaira certainement ni aux enseignants, ni aux parents... »

Répondre
 
25.01.2013 à 01h02

« Vincent Peillon a raison ! »

Répondre
 
24.01.2013 à 22h37

« Pourquoi aucun de nos hommes politiques depuis des décennies ne met en lumières de phare le cumul d'emplois des salariés de notre Éducation Nationale ? Pourtant sur le terrain c'est un fait bien con Lire la suite

Répondre
 
24.01.2013 à 20h52

« Tout à fait en phase avec vous pour avoir travaillé auprès d'enfants en difficultés scolaires. »
J.L. Lemaire psychiatre

Répondre
 
24.01.2013 à 19h26

« J'approuve totalement la décision de Vincent Peillon, alors que je vote FN depuis des lustres.
Mesdames et Messieurs les enseignants perdent "quelques" avantages, parmi les multiples (avantages) don Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

La FHF pousse un nouveau cri d'alarme sur la situation budgétaire des hôpitaux

valletoux

Ce n'est pas la première fois cette année que la Fédération hospitalière de France (FHF) appelle le gouvernement à desserrer l'étau... Commenter

Migrants : le Défenseur des droits s'alarme d'une défaillance des droits fondamentaux

ddd

Le monde associatif saisit le défenseur des droits (DDD), Jacques Toubon, ce 18 décembre, journée internationale des migrants, avec... Commenter

Un quart des ophtalmologistes refusent les nouveaux patients, selon un sondage

Les Français attendent en moyenne 87 jours pour obtenir un rendez-vous chez l'ophtalmologiste, constate une étude nationale* réalisée par... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter