L’acte de l’IVG va être revalorisé de 50 %
Brève

L’acte de l’IVG va être revalorisé de 50 %

17.01.2013

En visite à la maternité des Lilas (Seine-Saint-Denis), la ministre de la santé Marisol Touraine a annoncé une revalorisation de l’acte de l’IVG dans les établissements hospitaliers afin d’encourager cette pratique. « J’ai pris la décision de revaloriser l’acte de l’IVG », a déclaré la ministre, accédant ainsi à une demande des associations de défense de l’avortement. « Le tarif qui sera payé aux établissements de santé pratiquant l’IVG sera revalorisé de 50 % à compter de la nouvelle définition des tarifs pour 2013 », qui intervient normalement en mars, a-t-elle précisé.

Les associations estiment que la faible rémunération des établissements les dissuade de pratiquer des avortements et réclament cette hausse depuis des années. Elle avait été promise par le précédent gouvernement mais n’avait jamais vu le jour. L’IVG chirurgicale est une activité déficitaire pour les établissements de santé, conduisant certains à se désengager de cet acte. Un avortement chirurgical dans un hôpital public est facturé actuellement maximum 400 euros. Le remboursement à 100% de l'IVG est prévu dans le dernier PLFSS, voté fin 2012.

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
19.01.2013 à 14h43

« S'agissant de l'IVG médicamenteuse en médecine de ville,
le règlement est fait sur la base d'un forfait global de 191€74
qui comprend 2 parties:
- une partie forfait médical, cotée : FHV d'une va Lire la suite

Répondre
 
17.01.2013 à 21h57

« Il faut avorter les médecins, ça va rapporter. Tiens on ne revalorise pas les accouchements. C'est valorisant une IVG ! oui combien ? »

Répondre
 
17.01.2013 à 20h53

« Tout un symbole !!! Pour l'avortement et contre les médecins. »

Répondre
 
17.01.2013 à 20h47

« SVP les journalistes : informez nous correctement et précisément. S'agit-il de l'acte CCAM ou du GHS ? Voire les deux car ça n'est pas du tout la même chose... »

Répondre
 
Stéphane L
Stéphane L La rédaction du Quotidien du Médecin 18.01.2013 à 15h41

« Bonjour. Voici quelques précisions. Du point de vue tarifaire, l'IVG est dans une situation d'exception. C'est un acte payé au forfait, non inscrit dans la nomenclature (CCAM). Un arrêté du 4 août 2 Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... Commenter

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

59 753 étudiants inscrits en PACES, nouveau record !

paces

Les études de santé restent plus que jamais plébiscitées par les jeunes. Selon les statistiques de l'administration universitaire... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter