La Ligue contre le cancer s’alarme de la baisse des dons
Brève

La Ligue contre le cancer s’alarme de la baisse des dons

19.11.2012

Le premier financeur privé de la recherche contre le cancer en France tire la sonnette d’alarme à l’approche des fêtes de fin d’année, et sollicite la générosité des Français. La Ligue contre le cancer, exclusivement financée par les donateurs et partenaires réguliers, estime à un million d’euros la baisse des dons en 2012. Avec la crise, 53 % des Français donateurs prévoient de diminuer le montant de leur offre, ou de ne plus en faire.

La recherche serait lourdement affectée. En 2013, l’équivalent du financement de 10 équipes de chercheurs serait menacé. « Les dons sont absolument essentiels pour le financement de nos chercheurs, autrement dit pour la découverte de nouveaux traitements et in fine la guérison de nos malades. Aujourd’hui, la situation est catastrophique : 1 projet sur 3 n’est déjà pas financé par manque de dons. Si la baisse des dons se poursuit, la formation des jeunes chercheurs et très clairement l’avenir de la recherche sont menacés », explique Jessica Zucman-Rossi, chercheuse à l’INSERM.

Les aides financières destinées aux personnes malades sont aussi sur la sellette. Près de 2 000 familles, sur 18 000 demandeuses, pourraient en être privées. En 2011, 6 millions d’euros avaient été débloqués pour satisfaire des demandes d’aides psychologiques, matérielles ou financières. En Outre-mer, la situation est déjà critique. Seules 13 familles guadeloupéennes ont pu bénéficier en 2012 d’une aide d’urgence, contre 51 en 2011. « Depuis 2004, le montant des aides financières versées par la Ligue a été multiplié par 4. Le cancer entraîne de nombreux frais non remboursés par la Sécurité sociale et les mutuelles. La baisse de revenus peut être vécue comme une mort sociale », souligne Mary-Régine Marion, administrateur national de la Ligue contre le cancer.

 COLINE GARRÉ
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Entaille dans la liberté d'installation : les petits hôpitaux préconisent une « obligation à servir » de 3 à 5 ans

liberte installation

Suppression partielle de la liberté d'installation, maillage renforcé du territoire en centres de santé… La Coordination nationale des... Commenter

Violences obstétricales : un collectif d'usagers appelle à la prise de conscience des soignants

maltraitance

Alors que le Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes conduit toute une batterie d'auditions préalables à la publication, au... Commenter

Harcèlement sexuel : le Haut Conseil à l'égalité salue l'annonce du gouvernement d'un projet de loi en 2018

Weinstein

Procès de Pontoise sur le viol d'une mineure de 11 ans que le parquet qualifie « d'atteintes sexuelles », polémique Christine Angot après... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter