Dépassements : MG France et la Mutualité défendent un parcours de soins remboursable
Brève

Dépassements : MG France et la Mutualité défendent un parcours de soins remboursable

30.10.2012
  • 1351603369384964_IMG_92773_HR.jpg

L’avenant n° 8 signé jeudi dernier par trois syndicats de médecins libéraux (CSMF, SML et MG France), l’assurance-maladie et les organismes complémentaires (UNOCAM) pour encadrer les dépassements d’honoraires est aujourd’hui décrié par certaines associations de patients qui le jugent complexe et difficile à appliquer.

MG France et la Mutualité française estiment quant à eux que cet accord est « porteur d’espoir pour les patients ». « La prise de conscience du poids des dépassements d’honoraires dans les difficultés d’accès aux soins a conduit pour la première fois à chercher à les diminuer plutôt que de les solvabiliser », indiquent le syndicat de médecins et la fédération de mutuelles.

Dans un communiqué commun, ils saluent « l’organisation cohérente d’un parcours de soins remboursé autour du patient organisé par son médecin généraliste traitant ». « Cet accord met en place un dispositif qui permet peu à peu de remplacer des dépassements d’honoraires par des tarifs remboursables », concluent MG France et la Mutualité.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
31.10.2012 à 15h08

« C'est un monde tout de même que la mutualité, qui rémunère si bien ses médecins, trouve que les libéraux coûtent trop cher. Faites ce que je dis, et non ce que je fais. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 10

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

La consommation d’antibiotiques en France reste à la hausse en ville

ANTIBIOTIQUES

La tendance à la hausse de la consommation d’antibiotiques en ville se poursuit depuis 2010, après une période de baisse (2000-2005) puis... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter