Erreur de flacon à l’AP-HP : le procès dans les mains du juge d’instruction
Brève

Erreur de flacon à l’AP-HP : le procès dans les mains du juge d’instruction

23.10.2012

Le parquet de Paris a requis le renvoi en procès de trois personnes et de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) pour « homicide involontaire » dans l’enquête sur la mort fin 2008 du petit Ilyès.

Les trois personnes sont l’infirmière qui avait administré par erreur la perfusion de chlorure de magnésium, un cadre supérieur de l’hôpital Saint-Vincent-de-Paul (XIVe) ainsi qu’un pharmacien chef de service. Le renvoi en procès de l’AP-HP en tant que personne morale est également requis tandis qu’un non-lieu est requis pour deux cadres mis en examen. Il revient désormais au juge d’instruction chargé de l’enquête de renvoyer ou non en procès les personnes mises en examen.

Le petit Ilyès avait été conduit dans la matinée du 24 décembre 2008 par ses parents au service pédiatrique de Saint-Vincent-de-Paul pour une simple angine. Il était décédé dans la soirée. À l’origine de l’affaire, une ressemblance entre des flacons de B46 (sérum glucosé), et des flacons de chlorure de magnésium.

Une commande de B46 avait été passée par l’hôpital Saint-Vincent-de-Paul à l’hôpital Cochin dont il dépend. Des flacons contenant du chlorure de magnésium avaient été entreposés à la suite d’une succession d’erreurs d’acheminement et de contrôle dans la réserve de deux services de Saint-Vincent-de-Paul.

Le contenu d’un de ces flacons de chlorure de magnésium avait ainsi été administré par erreur à Ilyès, ce qui avait provoqué un arrêt cardiaque.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
24.10.2012 à 08h09

« Et pourquoi y a-t-il du MgCl "au litre" disponible à l'AP-HP? A quoi cela sert-il?. Et qui en commande? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

AMP : le CCNE se prononce en faveur d'une ouverture à toutes les femmes

ccne

Il était très attendu depuis plusieurs années, et l'attente devenait encore plus pressante depuis l'engagement du président Emmanuel Macron... Commenter

Un généraliste jugé par l'Ordre pour des propos discriminatoires et eugénistes contre les handicapés

Hippocrate

Jugé samedi 24 juin par la chambre disciplinaire de l'Ordre des médecins de Basse-Normandie, un généraliste de Cherbourg risque la... 2

Pour le CNGE, « l’obligation vaccinale est une réponse simpliste et inadaptée »

À la suite de la possibilité envisagée par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, d’étendre temporaire l’obligation vaccinale à tous les vacc... 7

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter