L’aide à domicile vacille en Ile-de-France
Brève

L’aide à domicile vacille en Ile-de-France

06.06.2012

Une centaine de personnes a manifesté hier à Paris à l’appel de l’Association des paralysés de France (APF) pour alerter sur la situation financière dramatique de trois services d’aide à domicile en Île-de-France. « Les Services d’Auxiliaires de Vie de Nanterre (92) et de Pantin (93) ainsi que le Service d’Accompagnement et d’Aide à Domicile (SAAD) de Choisy-le-Roi (94) connaissent des situations financières dramatiques », selon l’APF. « Nous voulons que les conseils généraux permettent de maintenir ces services » demande Patricia Choquet, une responsable francilienne de l’APF.

Les services d’aide à domicile associatifs souffrent depuis environ trois ans de problèmes financiers, les départements fixant des tarifs trop bas par rapport au prix de revient des services. Par exemple, la Prestation de compensation du handicap (PCH) finance l’aide à domicile à hauteur de 17,59 euros de l’heure alors que le prix de revient de cette heure est au minimum de 25 euros pour l’association, a expliqué Patricia Choquet.Les trois services les plus en difficulté cumuleraient entre 200 et 300 000 euros de déficit par an depuis trois ans, selon la responsable de l’APF, qui estime que ces services pourraient mettre la clé sous la porte. Celui de Nanterre emploie 27 personnes pour 42 usagers, celui de Choisy-le-Roi 33 personnes pour autant d’usagers.

Le gouvernement précédent avait débloqué 50 millions d’euros pour venir en aide aux services les plus en difficulté mais l’enveloppe est insuffisante, estime l’APF. Début avril, la fédération de l’Aide à domicile en milieu rural du Finistère (ADMR 29) en déficit financier a été placée en liquidation judiciaire. Une délégation a été reçue au ministère des Affaires sociales, a indiqué une porte-parole de l’APF.

S. H.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 1

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... 3

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter