Des médecins du travail demandent un moratoire sur la réforme
Brève

Des médecins du travail demandent un moratoire sur la réforme

16.05.2012

Le groupement national « Sauvons la médecine du travail » (SLMT) est vent debout contre la réforme de leur spécialité, qui, votée le 20 Juillet 2011, doit entrer en application le 1er juillet prochain. À la faveur du changement de président de la République, il revendique un moratoire de 12 mois pour ce qu’il nomme « les dispositions légales et réglementaires préparées par le MEDEF ».

Porté par l’idée que cette réforme anéantit la médecine préventive, fondée en 1946, SMLT précise ses critiques dans un communiqué, à commencer par le rôle confié aux employeurs qui président le conseil d’administration des services de santé au travail sans alternance avec les représentants des salariés. La réforme « élargit le pouvoir des employeurs en matière de contrôle des conditions de travail et de leur acceptabilité physique et psychologique », dénonce SLMT. Et de contester le pouvoir qu’auront les employeurs de déterminer les orientations et financements des services interentreprises.

Le collectif reproche aussi à la loi de ne pas endiguer la crise démographique des médecins du travail et d’avoir recours, pour remplacer les départs à la retraite, à des médecins non spécialistes ou à des infirmiers.

Il dénonce la fin des consultations médicales obligatoires tous les 2 ans, remplacés par des entretiens infirmiers, « dépourvus de toute garantie contre les pressions patronales ».

« Il n’est pas concevable que ces textes soient appliqués deux mois après l’élection d’un Président de la République qui prône "le changement maintenant" », conclut SLMT.

 C.G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
22.05.2012 à 10h35

« Rêvez mes doux confrères et néanmoins amis !!!!!!!!! »

Répondre
 
17.05.2012 à 10h00

« Bravo, je suis complètement d'accord, notre avenir n'est pas rose... Et quid des médecins, obligés d'aller en belgique pour avoir une formation, déjà embauchés par des services interentreprise et qu Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Lévothyrox : l'ANSM s'interroge sur l'apport des réseaux sociaux sur la pharmacovigilance

ansm levothyrox

En plus des spécialités de lévothyroxine déjà présentes, une prochaine pourrait arriver début 2018. « Une évaluation de demande d’AMM pour... 9

Un exosquelette permet à un jeune chirurgien italien paraplégique d'opérer ses patients

Marco Dolfin

Chirurgien orthopédiste en milieu hospitalier à Turin, Marco Dolfin est devenu paraplégique à la suite d'un accident de la route. Après un... 4

Au carrefour de l'hôpital et des soins de villeSous-utilisée mais prometteuse, l'HAD trace sa route

Abonné
had

Lors des universités d'hiver de l'hospitalisation à domicile, organisées par la FNEHAD, la ministre de la Santé a insisté sur la nécessité... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter