Présidentielle : le SML déplore le manque d’engagement des candidats
Brève

Présidentielle : le SML déplore le manque d’engagement des candidats

18.04.2012

LE SML, qui a envoyé il y a un mois à l’ensemble des candidats à l’élection présidentielle un questionnaire sur leur programme santé (« Le Quotidien du 19 mars »), rend publiques les réponses de Nicolas Sarkozy, François Hollande, François Bayrou, Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen, plutôt consensuelles. « Tout le monde se déclare pour la médecine libérale, juge le Dr Christian Jeambrun, président du SML, mais au vu de leurs réponses, on voit qu’ils confondent presque tous médecine libérale et médecine générale de proximité ».

Tous les candidats soutiennent l’incitation à l’installation, sauf François Hollande qui veut la limiter pour les praticiens de secteur II en zones surdotées. Sur les dépassements d’honoraires, les prétendants ont fait part de leur volonté de mettre en place une concertation. « Personne n’est pour la liberté totale des honoraires, note Christian Jeambrun, mais pour un encadrement éclairé ». Même chose pour la PDS : tout le monde est favorable à un dialogue entre les ARS, les syndicats et les acteurs de terrain. « Nous sommes déçus, commente Christian Jeambrun, les candidats ne veulent pas s’engager, la seule chose dont on nous rebat les oreilles, c’est les dépassements ».

Pour le Dr Jeambrun, le candidat qui semble malgré tout le plus à l’écoute des thèmes du SML est le président sortant : « Après le char d’assaut Roselyne Bachelot, l’arrivée au ministère de Xavier Bertrand semble avoir récemment donné à Nicolas Sarkozy une sensibilité à nos thématiques ».

L’ensemble des réponses des candidats doit être mis en ligne sur le site du SML (www.lesml.org).

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... 1

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 6

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter