Vente de sorbitol sur internet : un décès en Italie et deux médecins impliqués
Brève

Vente de sorbitol sur internet : un décès en Italie et deux médecins impliqués

27.03.2012

Le site d’enchères en ligne eBay a annoncé avoir interdit les ventes de sorbitol, après la mort d’une Italienne de 28 ans qui avait absorbé une capsule de cet édulcorant achetée en ligne. « Par précaution, eBay a immédiatement arrêté toutes les ventes de sorbitol qui resteront interdites jusqu’à éclaircissement » de la situation en Italie, a indiqué le groupe dans un communiqué diffusé sur son site. Le groupe eBay a dit être a souligné vouloir collaborer pleinement à l’enquête menée en Italie.

Le parquet de Trani (Pouilles, sud de l’Italie) a ouvert une enquête pour homicide par imprudence contre trois personnes dont deux médecins exerçant dans un centre médical italien. La patiente Teresa Sunna est décédée des suites d’un arrêt cardio-circulatoire après l’absorption de sorbitol acheté en ligne par le centre et administré par son médecin pour un test d’intolérance alimentaire. L’édulcorant avait été acheté sur internet par le centre médical où a été effectué le test.

Deux autres femmes sont également dans le même cas. Elles ont été adressées aux urgences de l’hôpital Barletta pour de violentes douleurs après avoir pris le même édulcorant, leur vie n’est pas en danger. Dimanche, la cellule policière italienne en charge des contrôles alimentaires Nas a annoncé avoir saisi 1 000 tonnes de sorbitol sur deux sites de production en Italie et effectué des contrôles.

Selon des enquêteurs, le lot au centre de l’enquête faisait partie de 1 200 tonnes de sorbitol exportées entre avril et septembre 2010 par la société américaine Cargill en Grande-Bretagne, Suisse et Allemagne et accompagnée de certificats de qualité. « Selon notre enquête interne, le lot en question (...) était conforme à nos standards rigoureux en matière de sécurité et de qualité », a indiqué Cargill dans un communiqué. Le ministère de la Santé a lancé lundi un appel à la population pour l’inviter à ne pas consommer du sorbitol acheté sur eBay ou sur internet en général. Des investigations sont en cours et les résultats des analyses toxicologiques et de l’autopsie de la victime sont attendus.

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
28.03.2012 à 02h29

« Ce n'est pas Internet qui est en cause mais, selon les enquêteurs, le lot au centre de l’enquête faisait partie de 1 200 tonnes de sorbitol exportées entre avril et septembre 2010 par la société amé Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le vin, un alcool comme les autres ? L'Élysée désavoue Buzyn, les acteurs de la santé publique s'indignent

Vin

Le vin est-il un alcool comme un autre ? La polémique ne cesse d'enfler entre défenseurs de la santé publique et partisans du monde... 23

Recertification : rapport en septembre, les médecins libéraux furieux d'avoir été exclus du comité de pilotage

Un rapport sur la recertification des compétences des médecins sera rendu en septembre 2018 par une mission installée jeudi, annoncent les... 22

Plan de prévention de la radicalisation : les professionnels de la santé concernés

radicalisation

Le Premier ministre Édouard Philippe, accompagné notamment de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, a dévoilé un plan national de prévention... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter