La Miviludes prédit la fin de la scientologie en France
Brève

La Miviludes prédit la fin de la scientologie en France

03.02.2012
  • 1328283233321177_IMG_76871_HR.jpg

    La Miviludes prédit la fin de la scientologie en France

Un arrêt historique. C’est ainsi que Georges Fenech a qualifié la décision de la cour d’appel de Paris, qui a confirmé le 2 février la condamnation pour escroquerie de deux structures de la scientologie française. « En France, on peut considérer que la scientologie, qui n’a d’église que le nom, a ses jours comptés. En cas de prochaine condamnation, elle encourt quasi automatiquement la dissolution », se réjouit le président de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes). « Cette condamnation est une décision importante au regard des nombreuses victimes de cette organisation sectaire, dont le but lucratif ne fait plus aucun doute », a-t-il également ajouté.

La cour d’appel a condamné les deux structures à 400 000 et 200 000 euros pour escroquerie en bande organisée. Elle leur reproche d’avoir profité de la vulnérabilité d’anciens adeptes pour leur soutirer de fortes sommes d’argent. La cour a également confirmé ou alourdi les peines prononcées en 2009 à l’encontre de cinq scientologues. Pour protester contre cette décision, environ 250 adeptes se sont rassemblés devant le palais de justice de Paris. Durant plus d’une heure, ils ont brandi des pancartes qui proclamaient « J’ai droit à ma religion », ou encore « Non à un procès en hérésie ». Dès l’annonce de la condamnation, l’association a fait savoir qu’elle allait se pourvoir en cassation. L’organisation « connaît bien les méthodes procédurières et dispose de moyens financiers importants », a admis le président de la Miviludes. « Il faut s’attendre à une action internationale devant toutes les instances européennes et mondiales, ce qui ne changera pas le point de vue de la France. »

Plusieurs rapports parlementaires classent l’Église de scientologie parmi les sectes. Cette organisation, créée en 1954 par Ron Hubbard, un écrivain américain de science-fiction, revendique 10 millions d’adeptes dans le monde et 45 000 dans l’Hexagone.

C. R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 8

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

AP-HP : contre un « plan social imposé », les personnels bravent la pluie et Martin Hirsch

aphp

Une trentaine de personnels de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) se sont rassemblés ce lundi devant le siège parisien du... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter