Alkopharm : le tribunal administratif rejette le référé suspension
Brève

Alkopharm : le tribunal administratif rejette le référé suspension

01.02.2012

Le tribunal administratif de Paris vient de rejeter le référé de suspension demandé par le laboratoire Alkopharm de Blois. Le 20 décembre dernier, l’AFSSAPS (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) avait suspendu l’activité de deux laboratoires, Genopharm et Alkopharm, après avoir relevé des dysfonctionnements dans le fonctionnement de ces établissements, appartenant tous deux à la même holding.

Les deux laboratoires sont au centre d’un contentieux qui les oppose au laboratoire Riemser sur l’anticancéreux Thiotepa. Après avoir dissous Genopharm, la direction de l’établissement devrait prochainement prendre une décision sur l’avenir du site Alkopharm, où 60 emplois sont menacés.

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les Généralistes CSMF planchent sur la démographie et contestent le « zonage » des ARS

Réunis en comité directeur, les Généralistes CSMF (ex-UNOF) ont décidé d'entamer un travail de fond sur leur projet politique, ciblé sur la... 1

Prendre en charge le burn-out : la HAS donne ses recommandations

burn out

En réponse à une saisine du ministère de la Santé au printemps 2016, la Haute Autorité de santé (HAS) rend publiques ses recommandations... 7

Le nouveau syndicat pour les infirmiers de bloc va consulter sur les conditions de travail

ibode

Depuis le 9 mai, les quelque 7 000 infirmiers diplômés d'État de bloc opératoire (IBODE) sont officiellement représentés par le Syndicat... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter