Le sexe et le golf après un accident cardio-vasculaire
Brève

Le sexe et le golf après un accident cardio-vasculaire

25.01.2012

Bonne nouvelle pour les patients ayant eu un infarctus du myocarde ou un AVC : il n’y a pas de raisons de renoncer aux joies de la sexualité. Selon un cardiologue américain de l’université de Loyola, John Moran, une activité sexuelle n’est pas plus intense pour le cœur qu’un parcours de golf et semblerait donc sans danger.

Mais, car il y a un « mais », ces activités se conçoivent évidemment chez un patient équilibré au plan cardio-vasculaire et dans le cadre d’une relation établie de longue date, de type conjugal en somme.

Du sexe oui, mais pas de fredaines !

Communiqué de l’université de Loyola.

 Dr G. B.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Mort inattendue du nourrisson et plagiocéphalie : le couchage sur le dos est impératif, alertent les spécialistes lyonnais

nourrisson

À l'occasion de la Semaine de prévention de la mort inattendue du nourrisson (19 au 23 septembre), les pédiatres, neurochirurgiens et chirur... Commenter

Pilule de troisième génération : le parquet classe l’enquête

PILULE

Est-ce la fin d’une polémique longue et stérile sur les pilules de troisième génération ? Sans doute pas. Le parquet de Paris a classé... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter