Mauvais rein extrait chez un bébé : un mois avec sursis pour le chirurgien
Brève

Mauvais rein extrait chez un bébé : un mois avec sursis pour le chirurgien

06.01.2012

Un chirurgien qui avait enlevé par erreur un rein sain au lieu d’un rein malade à un bébé, en 2004, a été condamné à un mois de prison avec sursis et 5 000 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Besançon. Il a été reconnu coupable de non-assistance à personne en danger et de blessures involontaires avec incapacité supérieure à trois mois.

« La culpabilité est évidente », a déclaré le président du tribunal Daniel Depoulon en rendant le jugement. Le tribunal est allé au-delà des réquisitions du ministère public qui avait demandé 20 000 euros d’amende dont 5 000 avec sursis, mais pas de peine de prison. « Mon client ne fera pas appel. Nous acceptons ce jugement modéré, bien qu’une sanction pénale à l’encontre d’un chirurgien soit toujours exagérée car non intentionnelle », a dit Me Georges Lacoeuilhe. Lors de l’audience du 16 novembre 2011, le chirurgien avait admis les faits et déclaré pour sa défense que le rein enlevé avait l’apparence d’un rein malade. Il s’était excusé auprès de la famille du petit garçon, aujourd’hui âgé de huit ans, et ne pratique plus d’interventions chirurgicales. Mathéo devait normalement subir une ablation d’un rein nécrosé ne fonctionnant plus qu’à 10 %. « Certes Mathéo est désormais greffé et il va bien, mais sa vie de greffé ne sera jamais la même que celle des autres. En plus, la greffe n’est pas éternelle, dans 10 ou 20 ans il devra sûrement subir une nouvelle opération pour changer de rein », ont indiqué ses parents. Le chirurgien a déjà été condamné en septembre 2007 à verser 200 000 euros de provision aux parents de l’enfant par la chambre civile de la cour d’appel de Besançon.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
07.01.2012 à 04h46

« Cet urologue a été ainsi reconnu coupable de deux chefs au pénal que voici : 1) celui de non-assistance à personne en danger et 2) et celui de blessures involontaires avec incapacité supérieure à tr Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Vaccination : des membres des Académies des sciences et de médecine demandent un rappel à l'ordre du Pr Montagnier

academie sciences

Après la tribune signée par 27 membres de l'Académie nationale de médecine, et le soutien apporté par l'Académie nationale de pharmacie,... 54

Conventionnement sélectif : l'offensive sénatoriale fait « pschitt » face à la méthode Buzyn

plfss senat

Une première ! Pas moins de 120 sénateurs centristes, communistes et LR ont déposé six amendements visant à contraindre l'installation des... 2

SOS Hépatite propose son plan de dépistage de l'hépatite C

hep c

Le président de la fédération SOS Hépatites a présenté les recommandations de dépistage organisé de l'hépatite C proposées par... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter