Cœur artificiel total CARMAT : avis favorable français pour un essai
Brève

Cœur artificiel total CARMAT : avis favorable français pour un essai

28.11.2011

CARMAT, concepteur et développeur d’un projet de cœur artificiel total, a reçu un avis favorable du Comité de protection des personnes concernant le premier essai clinique en France d’implantation chez des patients de cet appareillage.

CARMAT, rappelons-le, est le fruit du rapprochement de deux expertises uniques au monde : l’expertise médicale du Pr Alain Carpentier, mondialement reconnu notamment pour l’invention des valves cardiaques Carpentier-Edwards ; et l’expertise technologique d’EADS, leader mondial de l’aéronautique.

En fait, deux autorisations sont nécessaires pour engager le processus des essais cliniques : celle du Comité de protection des personnes et celle de l’AFSSAPS.

L’avis favorable du Comité de protection des personnes porte sur les aspects éthiques du protocole d’étude et du consentement du patient. Le protocole décrit un profil de patients en situation d’urgence pour lesquels toutes les options thérapeutiques ont été épuisées, et prévoit un suivi approfondi en milieu hospitalier pendant le premier mois puis une fois par mois par la suite.

Pour ce qui est de l’AFSSAPS, dans le cadre de la procédure de pré-soumission accessible aux technologies innovantes, CARMAT continue de lui fournir les données pour son dossier d’instruction. Les tests fonctionnels débutés depuis de nombreuses années se poursuivent. Les compléments d’information remis à l’AFSSAPS portent sur les données des tests (« tout à fait satisfaisants », indique CARMAT) de biocompatibilité et de stérilité réalisés sur la bioprothèse, ses composants et son processus de fabrication.

Pour ce qui est de la sécurisation des prochaines étapes, les tests restants à soumettre à l’AFSSAPS portent notamment sur l’endurance du système complet (prothèses et composants externes). Les données d’endurance sont générées au fur et à mesure du temps passé par les systèmes sur les bancs d’essais (fonctionnement en continu du cœur artificiel).

 Dr E. DE V.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Tiers payant : l'UFML Syndicat réclame une loi rectificative pour supprimer l'obligation

ufml

L'échéance légale se rapproche à grands pas et elle inquiète toujours la profession. En vertu de la loi de santé, le tiers payant est censé... 7

Temps de travail : les internes divisés sur le règlement des heures sup'

interne

Marisol Touraine avait promis l'an dernier la création d'un temps de travail additionnel (TTA) permettant à tous les internes d'être... 2

Santé des migrants : le CCNE contre toute instrumentalisation de la santé

ccne

Après le Défenseur des droits, l'Académie de médecine, et Santé publique France, le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) joint sa... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter