Les lipides montent aussi chez les bébés sous antiprotéases
Brève

Les lipides montent aussi chez les bébés sous antiprotéases

22.11.2011

Les nourrissons sous antiprotéases ont déjà un taux de cholestérol élevé. Cette perturbation iatrogène, constatée chez les adultes infectés par le VIH et traités par ces molécules, se retrouve bien aussi chez les 12-24 mois exposés au virus in utero. Constat réalisé par l’équipe de Rohan Hazra (NIH, États-Unis) après avoir suivi 764 bébés enrôlés, dont 83 infectés, dans 5 pays d’Amérique latine et des Caraïbes.

Les nourrissons recevant des antiprotéases avaient une cholestérolémie moyenne de 169 mg/dl, contre 152 chez ceux recevant d’autres antirétroviraux et 147 pour des témoins indemnes. En revanche, les bébés porteurs du virus et non traités avaient un taux de cholestérol à 122 mg/dl. Enfin, 10,8 % des enfants porteurs du virus avaient un cholestérol au-delà de 200 mg/dl. Les chercheurs ajoutent que sous antiprotéases la triglycéridémie était également plus élevée, 211 mg/dl en moyenne.

Les questions que se pose l’équipe portent sur le devenir cardio-vasculaire de ces enfants. Elle suggère une surveillance régulière afin de contrecarrer tout risque d’affection cardiaque à mesure qu’ils grandiront. Tout en ne sachant pas s’il existe un authentique risque cardio-vasculaire sur le long terme et si une intervention sur ces lipides est nécessaire.

AIDS, 21 novembre 2011.

 Dr G. B.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Pour désengorger les urgences, l'AMUF veut salarier des médecins en centres de santé

amuf

L'Association des médecins urgentistes de France (AMUF) a présenté ce mardi ses propositions pour lutter contre l'engorgement des urgences... Commenter

Baclofène : des effets indésirables nombreux mais difficilement imputables au traitement, selon une étude lilloise

BACLOFENE

Les premiers résultats de l'étude Baclophone, menée dans les Hauts-de-France et en Normandie par les médecins du service d'addictologie du... Commenter

« Le médecin est le premier vecteur d'information sur la vaccination, avant Internet », selon Santé Publique France

vaccin

Santé publique France (SPF) publie dans le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire » (« BEH ») la partie de l'enquête Baromètre santé 2016... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter