Plus de fractures dans la polyarthrite rhumatoïde
Brève

Plus de fractures dans la polyarthrite rhumatoïde

07.11.2011

L’existence d’une polyarthrite rhumatoïde constitue un facteur de risque accru de fractures, tout au moins chez les femmes de moins de 50 ans. On savait que l’inflammation chronique des articulations touchées par la PR chez les personnes de plus de 50 ans est associée à un des chutes plus fréquentes ainsi que des fractures osseuses. Maintenant le fait est également avéré chez les personnes plus jeunes, dans une étude réalisée chez 1 155 personnes, où chaque cas de PR a été apparié à un témoin. On a enregistré les fractures non liées à un cancer ou à des traumatismes sévères. On remarque une plus grande fréquence des fractures osseuses dans le groupe des PR, quel que soit l’âge des sujets.

Shreyasee Amin et coll., Mayo Clinic (Rochester), au Congrès de l’American College of Rheumatology (Chicago).

 Dr BÉ. V.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

AMP : le CCNE se prononce en faveur d'une ouverture à toutes les femmes

ccne

Il était très attendu depuis plusieurs années, et l'attente devenait encore plus pressante depuis l'engagement du président Emmanuel Macron... 3

Un généraliste jugé par l'Ordre pour des propos discriminatoires et eugénistes contre les handicapés

Hippocrate

Jugé samedi 24 juin par la chambre disciplinaire de l'Ordre des médecins de Basse-Normandie, un généraliste de Cherbourg risque la... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter