Liberté d’installation : la Basse-Normandie veut un débat
Brève

Liberté d’installation : la Basse-Normandie veut un débat

17.10.2011

Dans un document adopté ce lundi, le Conseil économique, social et environnemental (CESER) de Basse-Normandie estime qu’il faudrait « revisiter » le principe de la libre installation des médecins face à l’inefficacité des politiques incitatives contre les déserts médicaux.

Jugeant « la situation actuelle et surtout à venir dans un certain nombre de territoires (...) suffisamment préoccupante », le CESER met les pieds dans le plat. Et il le fait à la quasi-unanimité (le document a été voté avec seulement 6 abstentions sur 67 votants). Pour François Aubry chargé de mission au CESER, il y a nécessité de « chercher enfin courageusement les solutions », ce qui suppose « des décisions d’ordre national ».

« Malgré les efforts déployés notamment par les collectivités territoriales et par l’assurance-maladie, on n’a pas vu la situation s’améliorer grandement. Les maux dont certains territoires souffraient en termes de présence médicale il y a deux ans se sont même aggravés », constate-t-il. La Basse-Normandie fait partie des régions en queue de peloton en termes de démographie médicale, l’Orne en particulier ayant un profil « très préoccupant ».

Interrogé sur ce document, le président PS du conseil régional de Basse-Normandie, Laurent Beauvais, a estimé que le CESER avait « totalement raison ». « Jamais la liberté d’installation d’un médecin ne devrait s’opposer à la liberté d’accès au même médecin par les malades. Aujourd’hui, on marche sur la tête », a ajouté le vice-président PS de la région, Jean-Karl Deschamps.

Le CESER de Basse-Normandie est composé de 78 membres dont 25 représentent les entreprises et les activités professionnelles non salariées, 25 représentent les syndicats de salariés, 25 représentent les secteurs de la vie collective et associative ainsi que la protection de l’environnement, et 3 sont des personnalités qualifiées.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Valérie Pécresse : « Nous créons un choc de simplification contre les déserts médicaux en Ile-de-France »

pecresse

La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, dévoile en exclusivité au « Quotidien » son plan de « lutte contre les déserts... 5

Avec 14 médicaments en moyenne sur leurs ordonnances, les seniors courent un « risque d'accidents sévères »

automedication

14,4 médicaments différents, prescrits et pris en automédication sur trois mois. C'est ce que consomment, en moyenne sur trois mois, les... 4

À Bourgoin-Jallieu, médecins et personnels de l'hôpital s'élèvent contre un « management destructeur »

Mercredi, une dizaine de médecins et professionnels de santé se sont donné rendez-vous devant le Centre hospitalier Pierre-Oudot de... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter