Cannabis contre douleurs de la SEP : dispense de peine pour un malade
Brève

Cannabis contre douleurs de la SEP : dispense de peine pour un malade

04.10.2011

C’est un jugement « inespéré », selon le prévenu, qui a été prononcé par le tribunal correctionnel de Strasbourg après que le parquet a requis une « application bienveillante de la loi » : l’homme de 31 ans, atteint de sclérose en plaques, qui cultivait du cannabis chez lui pour apaiser ses douleurs, a été condamné mais dispensé de peine.

Depuis 2004, l’homme faisait pousser une quarantaine de plants, dont il consommait les fleurs sous forme de gâteaux. En ajoutant du miel pour cacher le goût du cannabis ! En juin, lui qui se déplace difficilement avait été placé 24 heures en garde à vue après avoir été dénoncé, car des feuilles étaient visibles de la rue. À l’audience, il a produit un certificat établi par un médecin suisse attestant que le cannabis atténuait ses douleurs et améliorait sa motricité. En Suisse, depuis le 1er juillet, l’usage médical de produits à base de chanvre est légal pour les douleurs d’origine neurologique, comme c’est le cas aux Pays-Bas et dans certains États américains. En France, le rapport de députés de gauche, emmenés par Daniel Vaillant, publié en juin, plaide pour une légalisation contrôlée du cannabis – et la reconnaissance de l’usage thérapeutique –, mais les candidats socialistes à la primaire sont opposés à la dépénalisation, à l’exception de Martine Aubry. Selon l’économiste Pierre Kopp, une légalisation du cannabis, taxé comme le tabac, rapporterait 1 milliard. En 2010, un tiers (33 %) des adultes de 18 à 64 ans avaient fumé du cannabis au moins une fois dans leur vie, contre 29 % en 2005.

R. C.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, médecin humanitaire, a été promu au rang d'officier de la légion d'honneur le 14 juillet dernier. Aujourd'hui, il... 22

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment des villes moyennes font reculer les déserts

Abonné
Villes moyennes

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter