Pour 42 % des médecins américains, leurs patients reçoivent trop de soins
Brève

Pour 42 % des médecins américains, leurs patients reçoivent trop de soins

27.09.2011

Plus de quatre médecins américains sur dix (42 %) estiment que les patients reçoivent trop de soins, vraisemblablement en raison de la crainte des praticiens face au risque de poursuites pour erreur médicale, selon un sondage publié dans le « Journal of the American Medical Association » (« JAMA »).

Quelque 45 % des médecins interrogés jugent également qu’un cas sur dix aurait pu être traité par téléphone, courrier électronique ou par un rendez-vous avec un infirmier. En revanche, 52 % estiment soigner leurs patients dans des proportions raisonnables.

« Nos résultats montrent que beaucoup de généralistes pensent qu’il est possible de réduire le nombre de soins non indispensables », indique l’étude.

Une majorité (76 %) de médecins américains reconnaissent traiter leurs patients avec à l’esprit le risque de poursuites judiciaires. « Les médecins pensent qu’ils sont payés pour faire plus et qu’ils s’exposent à des sanctions judiciaires dans le cas contraire », commente le « JAMA ». Bien que seulement 3 % des médecins reconnaissent que leur pratique est influencée par des considérations financières, 39 % confessent aussi que le nombre de tests médicaux effectués serait moins important s’ils ne généraient pas des revenus supplémentaires.

Le sondage a été effectué par courrier auprès de 627 médecins.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 4

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... 5

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter