Mondial de rugby : un médecin dénonce les matchs trop rapprochés
Brève

Mondial de rugby : un médecin dénonce les matchs trop rapprochés

23.09.2011

Des voix discordantes se font entendre depuis le début de la Coupe du monde quant au rythme de l’enchaînement des matchs, jugé selon certains intenable physiquement pour les joueurs. Ainsi, James Robson, le médecin de l’équipe d’Écosse, pointe-t-il du doigt une « façon de faire (qui) n’est pas la bonne » de la part des organisateurs de la compétition internationale. Ce qu’il illustre concrètement : « Si on joue un match le samedi, ce ne sera que le mardi ou le mercredi que les joueurs pourront s’entraîner de manière adéquate. Et je ne parle même pas de jouer un autre match... » C’est là le problème auquel le Japon a été confronté par exemple, en disputant, en l’espace de 11 jours, 3 matchs contre la France, la Nouvelle-Zélande, puis les îles Tonga. Simple coïncidence ou conséquence directe de ce programme corsé, l’équipe a perdu 5 joueurs sur blessure...

Un autre débat du même ordre s’est cristallisé autour des différences de traitement entre ce que l’on appelle communément les « petites » et les « grandes » nations du rugby mondial. Alors que les nations phares bénéficient d’un délai d’une semaine entre chacun de leurs matchs programmés le week-end, et ce au service d’une meilleure exposition médiatique, les équipes de second plan ne disposent que de 3 à 5 jours de récupération entre les parties. « Tout ce que nous demandons, c’est l’équité », implore un joueur des îles Samoa.

Ces prises de position ne sont pas de l’avis de tout le monde. D’aucuns, comme le médecin de la modeste équipe de la Roumanie, Emil Cotenescu, ne relèvent pas de problèmes spécifiques liés à cette programmation : « En Roumanie, les joueurs ont l’habitude de jouer tous les quatre ou cinq jours », explique-t-il. Loin d’imposer un point de vue qu’il sait discuté par nombre de ses confrères, le Dr Robson jugerait bon « de dialoguer là dessus lors de la prochaine conférence médicale de l’IRB (International Rugby Board) en novembre ». Un beau débat en perspective...

G. T.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Même pas besoin de tousser ou d’éternuer, la grippe pourrait se transmettre juste par la respiration

grippe

La transmission de la grippe serait encore plus facile qu’on le croit, selon une étude parue dans les « PNAS », puisque simplement respirer... 5

Le conflit se durcit entre les médecins régulateurs et l’ARS en Haute-Garonne

samu

Début d’année compliqué pour les acteurs de la permanence des soins en Haute-Garonne. En grève illimitée depuis le 1er janvier, les... 3

Combiner l’ADN circulant et les marqueurs sériques pour détecter précocement huit cancers

cancer biopsie

Des chercheurs de l’école de médecine de l’université Johns Hopkins à Baltimore (Maryland) ont mis au point une nouvelle forme de biopsie... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter