Interférences de l’affaire Bettencourt dans l’affaire Mediator
Brève

Interférences de l’affaire Bettencourt dans l’affaire Mediator

13.09.2011

La juge Isabelle Prévost-Desprez ne présidera pas comme elle devait le faire l’audience sur le dossier Mediator programmée à la fin du mois de septembre à Nanterre.

La raison ? Les propos de la magistrate mettant en cause Nicolas Sarkozy dans l’affaire Bettencourt et rapportés dans le livre « Sarko m’a tuer ». Évoquant une « mesure conservatoire (...) proposée dans un souci d’apaisement des tensions », le président du tribunal de Nanterre, Jean-Michel Hayat, a indiqué qu’il avait demandé à Isabelle Prévost-Desprez « d’envisager de lui céder la présidence des audiences de procédure du 26 et 27 septembre dans le dossier Mediator pour préserver les justiciables des antagonismes récurrents au tribunal de Nanterre, ce qu’elle a accepté vendredi ».

La 15e chambre du tribunal correctionnel de Nanterre, présidée par Isabelle Prévost-Desprez, est saisie de plusieurs citations directes visant notamment le groupe Servier, son fondateur Jacques Servier, ainsi que la société Biopharma qui a commercialisé le Mediator, pour des faits de tromperie aggravée.

Dans cette affaire, par ailleurs, la Mutualité française a demandé lundi aux juges d’instruction chargés de l’enquête d’imposer au laboratoire Servier de verser 100 millions d’euros en garantie de futurs dédommagements qu’il pourrait être condamné à verser. Cela intervient après que la Sécurité sociale a déjà demandé à Servier un cautionnement de 225 millions d’euros.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Au centre d'hébergement d'urgence d'IvryLa médecine au chevet des femmes et enfants exilés

Abonné
centre 3

Qu'est-ce qu'un accueil inconditionnel et digne ? Où la médecine se fait sans contrôle, où l'accès au droit est humain ? Le pôle santé, et... Commenter

Entaille dans la liberté d'installation : les petits hôpitaux préconisent une « obligation à servir » de 3 à 5 ans

liberte installation

Suppression partielle de la liberté d'installation, maillage renforcé du territoire en centres de santé… La Coordination nationale des... 15

Vaccins obligatoires : l'extension votée en commission malgré deux amendements de suppression

vaccin

Les députés ont voté mercredi, en commission des Affaires sociales, l'extension des obligations vaccinales pour les jeunes enfants à partir... 8

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter