Les augmentations mammaires par injection, c’est fini
Brève

Les augmentations mammaires par injection, c’est fini

05.09.2011

L’augmentation mammaire par injection de produits de comblement ne sera plus possible en France. « Par mesure de précaution et malgré l’absence à ce jour de risque caractérisé », l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) a décidé d’exclure l’indication de l’augmentation mammaire à visée esthétique pour les produits injectables de comblement.

En 2000, l’agence avait déjà interdit l’utilisation de silicone liquide injectable. Seul un produit à base d’acide hyaluronique restait donc indiqué dans l’augmentation mammaire. Aucun événement indésirable grave n’a été mis en évidence au cours de ces trois dernières années en France, où 2 500 personnes y ont eu recours, et en Europe. Mais une étude clinique autorisée en 2008 a mis en évidence des risques de perturbation des clichés d’imagerie et de difficultés de palpation des seins lors d’examens cliniques. Ce résultat, ajouté à la nécessité de réintervenir périodiquement, l’acide hyaluronique étant résorbable et son effet ne durant pas plus de 18 mois à deux ans (selon le fabricant), a motivé la décision de l’agence.

Pas d’inquiétude, donc, pour les femmes ayant eu recours à une augmentation mammaire par injection, sinon la nécessité déjà connue d’une surveillance et celle de prévenir le radiologue en cas de mammographie, échographie ou IRM des seins. L’AFSSAPS souligne également que sa décision ne remet pas en question les autres indications de l’augmentation mammaire et indique qu’elle ne fera pas obstacle à une demande d’autorisation d’essai clinique ultérieure, pour un usage particulier et des modalités de surveillance adaptées.

R. C.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Vaccination : des membres des Académies des sciences et de médecine demandent un rappel à l'ordre du Pr Montagnier

academie sciences

Après la tribune signée par 27 membres de l'Académie nationale de médecine, et le soutien apporté par l'Académie nationale de pharmacie,... 52

Conventionnement sélectif : l'offensive sénatoriale fait « pschitt » face à la méthode Buzyn

plfss senat

Une première ! Pas moins de 120 sénateurs centristes, communistes et LR ont déposé six amendements visant à contraindre l'installation des... 2

SOS Hépatite propose son plan de dépistage de l'hépatite C

hep c

Le président de la fédération SOS Hépatites a présenté les recommandations de dépistage organisé de l'hépatite C proposées par... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter