Les augmentations mammaires par injection, c’est fini
Brève

Les augmentations mammaires par injection, c’est fini

05.09.2011

L’augmentation mammaire par injection de produits de comblement ne sera plus possible en France. « Par mesure de précaution et malgré l’absence à ce jour de risque caractérisé », l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) a décidé d’exclure l’indication de l’augmentation mammaire à visée esthétique pour les produits injectables de comblement.

En 2000, l’agence avait déjà interdit l’utilisation de silicone liquide injectable. Seul un produit à base d’acide hyaluronique restait donc indiqué dans l’augmentation mammaire. Aucun événement indésirable grave n’a été mis en évidence au cours de ces trois dernières années en France, où 2 500 personnes y ont eu recours, et en Europe. Mais une étude clinique autorisée en 2008 a mis en évidence des risques de perturbation des clichés d’imagerie et de difficultés de palpation des seins lors d’examens cliniques. Ce résultat, ajouté à la nécessité de réintervenir périodiquement, l’acide hyaluronique étant résorbable et son effet ne durant pas plus de 18 mois à deux ans (selon le fabricant), a motivé la décision de l’agence.

Pas d’inquiétude, donc, pour les femmes ayant eu recours à une augmentation mammaire par injection, sinon la nécessité déjà connue d’une surveillance et celle de prévenir le radiologue en cas de mammographie, échographie ou IRM des seins. L’AFSSAPS souligne également que sa décision ne remet pas en question les autres indications de l’augmentation mammaire et indique qu’elle ne fera pas obstacle à une demande d’autorisation d’essai clinique ultérieure, pour un usage particulier et des modalités de surveillance adaptées.

R. C.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les gynécologues s'inquiètent de la désaffection « historique » pour le dépistage du cancer du sein

dépistage

Si le dépistage organisé est perfectible, il reste bien sûr indispensable. Face à la désinformation, les gynécologues jouent la carte de la... 4

Hépatite A et B : AIDES lance un appel à la vaccination à l'approche de l'été

hépatite

AIDES, l'association française de lutte contre le VIH et les hépatites virales, a récemment invité les personnes les plus concernées à se... Commenter

Stages en cabinet, exonération de charges, bus médicalisés... : le SML délivre son ordonnance contre les déserts

Après la prise de position d'Agnès Buzyn contre la coercition à l'installation, le SML se réjouit du pragmatisme ministériel. Le syndicat... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter