HAS : hémostatiques chirurgicaux en dernier recours
Brève

HAS : hémostatiques chirurgicaux en dernier recours

25.07.2011

Dans les conclusions d’une récente évaluation, la Haute Autorité de Santé (HAS) recommande de n’utiliser les hémostatiques chirurgicaux qu’en dernière intention quand l’hémostase chirurgicale (compression, sutures, ligatures, électrocoagulation) se révèle insuffisante.

Elle préconise de ne pas les utiliser en l’absence de saignement identifié, à la place des méthodes conventionnelles chirurgicales et de façon systématique. L’utilisation complémentaire des hémostatiques chirurgicaux n’apporte qu’une amélioration clinique modeste sur la rapidité d’obtention de l’hémostase et la réduction des pertes sanguines par rapport aux méthodes conventionnelles seules.

www.has-sante.fr

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L'OMS veut limiter les interventions médicales inutiles lors de l'accouchement

accouchement

Depuis plus de 20 ans et quel que soit le pays, les accouchements sont de plus en plus médicalisés, sans que cela soit justifié. Le recours... 3

La chirurgie cardiaque chez des nouveau-nés associée à un risque 20 fois plus élevé de perte auditive

bebe

Une étude observationnelle monocentrique, menée à l’hôpital pour enfants de Philadelphie, aux États-Unis, et dont les résultats sont... Commenter

Accès partiel : le Parlement donne son feu vert

Le Parlement vient de ratifier définitivement deux ordonnances sur la santé dont celle qui autorise certains professionnels d'autres États... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter