Mise en garde contre les blessures de la main chez les surfeurs
Brève

Mise en garde contre les blessures de la main chez les surfeurs

20.07.2011

La Commission de sécurité des consommateurs (CSC) met en garde contre des blessures pouvant résulter de l’usage d’une laisse (leash) sur les planches de surf. « Cette sangle relie la cheville du pied arrière du surfeur à sa planche. Si ce système présente l’avantage de permettre de ne pas perdre sa planche en cas de chute, il peut cependant être à l’origine de blessures de la main, trop souvent méconnues », prévient la CSC. En effet, lorsqu’il tombe, « le surfeur récupère parfois sa planche en enroulant la laisse autour de ses doigts. Or, la force exercée par les vagues peut provoquer d’importantes fractures, voire l’arrachement d’une ou de plusieurs phalanges », explique la commission.

La CSC s’est saisie du sujet à la demande de la Fédération européenne des services d’urgences de la main (FESUM), qui recense chaque année une vingtaine d’amputations des doigts de la main. Des essais sur douze modèles de sangles ont ainsi été réalisés, « afin de mieux comprendre dans quelles conditions les câbles pouvaient causer de graves traumatismes aux doigts des surfeurs », mais aussi pour « déterminer si le système d’attache permettait de dégager rapidement la cheville », au cas où la laisse était coincée dans des rochers ou des poteaux immergés. Les résultats « montrent non seulement que la conception des produits est perfectible mais aussi qu’aucune information relative au risque d’enroulement du câble autour des doigts ne figure sur l’emballage ou la notice des produits », a conclu l’étude. La Commission demande aux pouvoirs publics de « mettre en place un système de recueil des accidents afin d’analyser leurs circonstances et d’engager des actions de prévention adéquates ». Elle recommande aussi qu’un « usage sans danger du leash soit enseigné dans les écoles de surf » et se prononce en faveur de la création d’une norme technique. Elle demande aux fabricants de préciser « sur les emballages et les notices de ces produits, leurs conditions d’utilisation et de fournir des conseils de prévention ».

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... 1

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 6

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter