E. coli en Allemagne et à Bordeaux : des graines importées d’Égypte
Brève

E. coli en Allemagne et à Bordeaux : des graines importées d’Égypte

29.06.2011

Selon l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et le Centre européen de contrôle des maladies (ECDC), des graines de fenugrec importées d’Égypte en 2009 et/ou en 2010 pourraient être impliquées dans les deux épidémies d’infections à E. coli qui ont touché le nord de l’Allemagne et la région de Bordeaux en France.

Les deux épidémies étant liées à la souche Escherichia coli O104:H4 et à la consommation de graines germées, une enquête de traçabilité coordonnée par l’EFSA avec le concours des autorités sanitaires des pays membres de l’UE a tenté de mettre en évidence une origine commune.

Selon l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), il demeure encore une « incertitude », dans la mesure où la souche n’a pas encore été isolée de ces graines. « La mise en évidence de la bactérie pathogène dans les graines est particulièrement difficile car il suffit d’un très faible nombre de bactéries pour déclencher la maladie. En outre, il s’agit d’aliments secs, ce qui a pour conséquence de mettre ces bactéries dans un état de dormance, peu propice à leur multiplication et donc à leur identification », précise l’ANSES.

Après les Pays-Bas et la Grande-Bretagne, la France a déconseillé à son tour et « à titre préventif », mercredi, la consommation de graines germées. Depuis le 22 juin, 16 cas d’infections à E. coli (8 cas de SHU et 8 cas de diarrhées sanglantes) ont été signalés à la CIRE Aquitaine. Parmi les personnes touchées, 11 ont participé le 8 juin à une journée portes ouvertes dans un centre de loisirs de la petite enfance. Dix personnes restaient hospitalisées à Bordeaux, dont deux dans un état préoccupant. L’une d’elles aurait consommé des graines germées le 14 juin dans un cadre privé.

En Allemagne, l’épidémie a touché plus de 3 900 personnes, dont 838 cas de SHU (syndrome hémolytique et urémique) et 47 décès.

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Lévothyrox : l'ANSM s'interroge sur l'apport des réseaux sociaux sur la pharmacovigilance

ansm levothyrox

En plus des spécialités de lévothyroxine déjà présentes, une prochaine pourrait arriver début 2018. « Une évaluation de demande d’AMM pour... 8

Nouvelles consultations, nouveaux contrats conventionnels : la CNAM a fait ses comptes

cnam

La Caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM) a dressé ce vendredi un bilan chiffré des nouveaux actes, tarifs et contrats mis en place... 1

Un exosquelette permet à un jeune chirurgien italien paraplégique d'opérer ses patients

Marco Dolfin

Chirurgien orthopédiste en milieu hospitalier à Turin, Marco Dolfin est devenu paraplégique à la suite d'un accident de la route. Après un... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter