Fillon exclut une hausse de la CSG pour financer la dépendance
Brève

Fillon exclut une hausse de la CSG pour financer la dépendance

14.06.2011

François Fillon a affirmé ce mardi à Marseille que « l’heure des choix » approchait sur la réforme de la dépendance, précisant que « toutes les pistes évoquées » restaient « sur la table » sauf deux : l’« augmentation générale de la CSG » et « une formule [exclusive] d’assurance obligatoire ».

Nicolas Sarkozy doit décider en juillet des mesures qui viendront réformer la prise en charge de la dépendance des personnes âgées, après que les groupes de travail ministériels auront rendu leurs conclusions le 21 juin. En attendant, le Premier ministre, accompagné de la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, Roselyne Bachelot, a définitivement écarté une première option. « Je veux dire très solennellement (...) qu’une hausse généralisée des prélèvements obligatoires serait préjudiciable à notre économie et n’est pas souhaitable », a-t-il souligné. D’où son choix d’« exclure toute augmentation générale de la CSG parce que ce serait une solution de facilité dont les conséquences pèseraient lourdement sur l’emploi et l’activité. » L’hypothèse d’un alignement de la CSG des retraités sur celle des actifs (actuellement de 6,6 % et 7,5 %, respectivement) reste toutefois ouverte.

Par ailleurs, seconde option abandonnée, le chef du gouvernement a fait valoir que si un consensus restait « possible sur le renforcement de la prévoyance », de « nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer le caractère contraignant, complexe, voire injuste d’une formule d’assurance obligatoire ». Ce qui l’a conduit à trancher : « Cette formule ne sera pas retenue, car c’est à partir de notre socle de solidarité que nous allons progresser. L’assurance restera donc complémentaire et facultative. »

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

La justice suit l'expertise médicale et maintient Tariq Ramadan en détention 

Ramadan

La Cour d'appel de Paris a décidé ce jeudi du maintien en détention provisoire de Tariq Ramadan, mis en examen pour viols, dont l'un sur... 4

Evénement

Entretien exclusifÉdouard Philippe : « On n'avancera pas sans les médecins »

Edouard Philippe

« La santé est au cœur des priorités du gouvernement », assure Édouard Philippe qui maintient « toute sa confiance » à Agnès Buzyn et se déf... 12

Deux syndicats de médecins ostéopathes condamnés à verser 10 000 euros au réseau Santéclair

Le Syndicat national des médecins ostéopathes (SNMO) et l'Union des médecins à expertise particulière (MEP) de la FMF ont été condamnés... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter