Médecine esthétique : un recours au Conseil d’État examiné le 15 juin
Brève

Médecine esthétique : un recours au Conseil d’État examiné le 15 juin

10.06.2011

Le Syndicat national des jeunes médecins généralistes (SNJMG) et le syndicat SAGA-MG ont déposé un recours au Conseil d’État contre la Haute Autorité de santé (HAS), après le décret du 11 avril 2011 interdisant les techniques d’amincissement non chirurgicales, dites de lyse adipocytaire. La date d’audience est fixée au 15 juin.

Le SNJMG et le SAGA-MG reprochent à la HAS d’être la seule autorité internationale à priver sa population de tout autre choix que la liposuccion chirurgicale. Selon eux, « avec 95 décès documentés pour 496 245 interventions, des risques de septicémie, gangrène, hémorragie et embolie, la liposuccion chirurgicale aurait dû être interdite ». Ils dénoncent des « conflits d’intérêts » et, disent-ils, un « avis final qui contredit le corps du rapport ».

Les deux syndicats demandent la suspension du décret. Par ailleurs, ils demandent au ministre de la Santé de « diligenter une enquête de l’IGAS pour faire la lumière sur ces dérives ».

Le décret du 11 avril 2011, publié au « Journal officiel » du 12, avec entrée en vigueur immédiate, interdit toutes les techniques de lyse adipocytaire, qu’elles soient invasives ou non invasives. Il s’appuie sur un avis de la HAS de décembre 2010 rendu public en avril 2011.

> Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
11.06.2011 à 01h16

« Étant médecin, je ne comprends toujours pas comment le Premier ministre pouvait signer le décret du 11 avril 2011 interdisant toutes techniques médicales de lyse adipocytaire car du même coup, il di Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les Généralistes CSMF planchent sur la démographie et contestent le « zonage » des ARS

Réunis en comité directeur, les Généralistes CSMF (ex-UNOF) ont décidé d'entamer un travail de fond sur leur projet politique, ciblé sur la... 1

Prendre en charge le burn-out : la HAS donne ses recommandations

burn out

En réponse à une saisine du ministère de la Santé au printemps 2016, la Haute Autorité de santé (HAS) rend publiques ses recommandations... 7

Le nouveau syndicat pour les infirmiers de bloc va consulter sur les conditions de travail

ibode

Depuis le 9 mai, les quelque 7 000 infirmiers diplômés d'État de bloc opératoire (IBODE) sont officiellement représentés par le Syndicat... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter