Recherche sur l’embryon : à tribord toute !
Brève

Recherche sur l’embryon : à tribord toute !

26.05.2011

Comme le souhaitait le gouvernement, les députés ont renouvelé leur vote, à une large majorité (73 contre 33), en faveur de l’interdiction, avec dérogations, de la recherche sur l’embryon. Interdite par les députés en première lecture, autorisée par les sénateurs, puis de nouveau interdite, la recherche sur l’embryon et les cellules souches divise les parlementaires. « On ne ferme pas la porte aux avancées de la science », s’est justifié le ministre de la Santé Xavier Bertrand.

Le député Olivier Jardé (Nouveau Centre) regrette le manque de lisibilité de cette interdiction de principe par rapport aux pays étrangers. Gaëtan Gorce (PS) accuse le gouvernement de vouloir, sur ce sujet, « remporter une victoire politique ». « Même ceux (députés de la majorité) qui défendaient l’idée de l’autorisation ont été interdits d’hémicycle », a-t-il affirmé. « Je ne suis pas manipulée par un quelconque lobby », s’est défendue la secrétaire d’État Nora Berra. « Pas de pression ? Il y a des pressions terribles », glissait pourtant dans les couloirs de l’Assemblée un député de la majorité.

Les députés ont, par ailleurs, précisé les contours du diagnostic prénatal en stipulant que la femme enceinte devait recevoir une information « loyale, claire et appropriée ». Ils ont aussi repoussé le transfert d’embryon après le décès du père. Après un vote solennel programmé mardi prochain à l’Assemblée nationale, le projet de loi devrait retourner au Sénat le 8 juin.

> S. H.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
02.06.2011 à 12h41

« La morale et l'Ordre ! »

Répondre
 
02.06.2011 à 12h38

« La recherche attendra. Ainsi que les bénéfices qu'en retireraient les générations futures. Heureusement, d'autres pays font avancer (un peu) la science. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

HTA : les 10 axes et les 60 propositions de la SFHTA

hta

L'HTA est banalisée en France et trop souvent perçue comme un simple facteur de risque cardio-vasculaire, s'inquiète la Société française... 1

Migrants : le Défenseur des droits s'alarme d'une défaillance des droits fondamentaux

ddd

Le monde associatif saisit le défenseur des droits (DDD), Jacques Toubon, ce 18 décembre, journée internationale des migrants, avec... Commenter

Un quart des ophtalmologistes refusent les nouveaux patients, selon un sondage

Les Français attendent en moyenne 87 jours pour obtenir un rendez-vous chez l'ophtalmologiste, constate une étude nationale* réalisée par... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter