Marseille : la promotion « Jacques Servier » de la fac de pharmacie débaptisée
Brève

Marseille : la promotion « Jacques Servier » de la fac de pharmacie débaptisée

22.04.2011

La faculté de pharmacie de Marseille a décidé de débaptiser sa promotion 2009-2010 du nom de « Jacques Servier » et de la rebaptiser « Promotion Galien », a annoncé l’université de la Méditerranée Aix-Marseille II.

Cette décision, prise « dans l’intérêt des étudiants », selon les responsables de l’université, intervient après la publication dans la presse du nom de la promotion, adopté à la mi-2010 avant que n’éclate l’affaire du Mediator. Le doyen de la faculté, Patrice Vanelle, a voulu rapidement mettre fin à un début de polémique.

Dans une lettre qu’il lui a adressée, le député PS Gérard Bapt, président de la mission de l’Assemblée nationale sur le Mediator, avait en effet qualifié de « très choquante pour des milliers de victimes » la décision de donner à la promotion le nom du président du groupe pharmaceutique fabriquant le médicament. Il avait réclamé au doyen une réunion du conseil d’UFR aux fins de « remettre en question cette décision dans le contexte actuel de crise sanitaire dramatique ».

L’université a rappelé que le nom de Jacques Servier avait été proposé fin 2009 et choisi en milieu d’année 2010, soit « plusieurs mois avant l’affaire judiciaire mettant en cause le fondateur du groupe Servier » et ce parrainage, selon lui, « était tout à fait légitime ».

La promotion en question compte quelque 190 étudiants, aujourd’hui en deuxième année.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 3

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... 4

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter