Un composé du brocoli évalué dans la BPCO
Brève

Un composé du brocoli évalué dans la BPCO

14.04.2011

Les fumeurs atteints de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) pourraient avoir une raison supplémentaire de manger des brocolis. Dans une étude préclinique, l’équipe du Pr Shyam Biswal (université Johns Hopkins) a démontré que l’activation de la voie Nrf2 par le sulforaphane, un composé du brocoli, restaure la phagocytose des bactéries par les macrophages alvéolaires. Démonstration faite ex vivo chez des patients atteints de BPCO ou in vivo dans un modèle murin. Un essai clinique de phase 2, sponsorisé par le NIH, évalue maintenant une supplémentation orale par sulforaphane chez des patients atteints de BPCO.

« Science Translational Medicine », 13 avril 2011, Harvey et coll.

Dr V. N.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

HTA : les 10 axes et les 60 propositions de la SFHTA

hta

L'HTA est banalisée en France et trop souvent perçue comme un simple facteur de risque cardio-vasculaire, s'inquiète la Société française... 1

Migrants : le Défenseur des droits s'alarme d'une défaillance des droits fondamentaux

ddd

Le monde associatif saisit le défenseur des droits (DDD), Jacques Toubon, ce 18 décembre, journée internationale des migrants, avec... 1

Un quart des ophtalmologistes refusent les nouveaux patients, selon un sondage

Les Français attendent en moyenne 87 jours pour obtenir un rendez-vous chez l'ophtalmologiste, constate une étude nationale* réalisée par... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter