Vaccin contre la rougeole : 2 doses pour les moins de 31 ans
Brève

Vaccin contre la rougeole : 2 doses pour les moins de 31 ans

07.03.2011

Le Haut Conseil de la santé publique émet de nouvelles recommandations vaccinales contre la rougeole pour les adultes. Tous les sujets de plus d’un an ciblés par la vaccination devront recevoir deux doses de vaccin trivalent afin d’être correctement protégés, ce qui simplifie le calendrier vaccinal.

À la demande de la direction générale de la Santé, le Haut Conseil de santé publique a réexaminé la stratégie vaccinale contre la rougeole sur la base des nouvelles données de l’enquête de séroprévalence 2009-2010 réalisée par l’Institut de veille sanitaire (InVS) et de la situation épidémiologique actuelle. L’avis adopté le 11 février est publié sur le site du HCSP (www.hcsp.fr).

Les modifications préconisées par le HCSP portent sur le rattrapage des sujets nés entre 1980 et 1991 (âgés entre 20 et 31 ans en 2011) n’ayant jamais été vaccinés, pour lesquels un rattrapage vaccinal était recommandé avec une dose du vaccin trivalent. Sur la base de la dernière enquête de séroprévalence (2009-2010), l’adjonction d’une deuxième dose dans le cadre du rattrapage vaccinal permettrait d’éviter entre 203 et 704 cas de rougeole au niveau d’incidence actuel, avec un nombre de doses additionnelles à administrer évalué entre 2,9 et 4,9 millions. « Une telle recommandation permettrait en outre de simplifier de manière important le calendrier », relève le HCSP. La stratégie serait alors identique (2 doses) pour tous les sujets de plus de 1 an ciblé par la vaccination. « L’adhésion insuffisante des professionnels de santé et du grand public » pourrait en partie s’expliquer par la complexité des recommandations.

Pour les adultes nés avant 1980 (31 ans et plus), non vaccinés et sans antécédent de rougeole (ou dont l’histoire est douteuse), un rattrapage avec 1 dose de vaccin trivalent reste recommandé pour ceux qui exercent des professions de santé mais aussi pour les personnes en charge de la petite enfance.

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 11

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 8

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter