Gestation pour autrui : une décision attendue de la Cour de cassation
Brève

Gestation pour autrui : une décision attendue de la Cour de cassation

07.03.2011

La Cour de cassation prendra-t-elle, demain, la décision d’inscrire à l’état civil les actes de naissance de jumelles nées d’une mère porteuse américaine alors que la législation française interdit cette pratique ? Sylvie et Dominique Mennesson l’espèrent pour leurs filles, nées il y a dix ans.

Mary, la mère porteuse, avait reçu les embryons issus d’un don d’ovocytes d’une amie du couple et des spermatozoïdes de Dominique. Conformément à la législation californienne, les certificats de naissance avaient alors été établis au nom des parents, les époux Mennesson. Mais, à leur retour en France, le parquet avait cherché à faire annuler la transcription de cette filiation sur les registres de l’état civil français. En 2005, le tribunal de grande instance de Créteil avait jugé cette demande irrecevable. En 2007, la cour d’appel de Paris se conformait à ce jugement, estimant que « la non-transcription des actes de naissance aurait des conséquences contraires à l’intérêt supérieur des enfants ». Mais le 17 décembre 2008, la Cour de cassation avait donné raison au ministère public et invalidé la transcription des actes, au motif qu’elle contrariait l’ordre public. Elle avait alors renvoyé le dossier devant la cour d’appel de Paris. Le 18 mars 2010, celle-ci avait rendu un arrêt en demi-teinte, en confirmant d’un côté la filiation des jumelles avec leurs parents français, mais en refusant d’inscrire leurs actes de naissance à l’état civil.

« Au moment de la révision des lois de bioéthique, c’est un moment historique pour la Cour de cassation, qui crée le droit, d’adresser un signe fort au législateur en faisant prévaloir l’intérêt supérieur de l’enfant conformément à sa propre jurisprudence et au droit international », estime l’avocate de la famille Mennesson, Me Nathalie Boudjerada.

S. H.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Après le calvaire des ECNi, les étudiants demandent des comptes

ecni

8 900 candidats ont dû plancher pendant la journée de secours après l'annulation de deux sessions des ECNi. Les carabins soupçonnent des... Commenter

Les ophtalmos veulent former au moins 200 internes par an pour réduire les délais de rendez-vous

ophtalmologistes

Le Syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF) a annoncé ce vendredi vouloir poursuivre le travail engagé pour réduire les... Commenter

Santé mentale, 3e cycle : les internes présentent leurs doléances au ministère

buzyn

L'Intersyndicat national des internes (ISNI) a rencontré ce vendredi la ministre de la Santé Agnès Buzyn et son cabinet afin de faire le... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter