Libye : risques d’épidémies
Brève

Libye : risques d’épidémies

03.03.2011

« Il n’y a pas pour le moment de crise humanitaire au sens propre du terme. Mais les risques d’épidémies sont réels », a déclaré lors d’une conférence de presse, ce jeudi à Tunis, Éric Laroche, le sous-secrétaire de l’OMS pour les interventions sanitaires en cas de crise. Plusieurs dizaines de milliers de déplacés ont en effet afflué dans le sud tunisien depuis la Libye. Il y règne « une énorme promiscuité et un manque de conditions d’hygiène », selon le responsable de l’OMS, pour qui l’urgence est de rapatrier le maximum de personnes et de mettre en place un système de surveillance épidémiologique et de détection précoce des maladies transmissibles. Il faudrait 3 millions de dollars, estime-t-il, pour faire face aux besoins immédiats.

De son côté, une équipe médicale française participe aux opérations d’évacuation, à partir de Djerba, des milliers de travailleurs égyptiens qui ont fui la Libye. Elle comprend 20 médecins et infirmiers, pour moitié de la Croix-Rouge et pour moitié de l’ÉPRUS (Établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires).

Un appel d’urgence doit être lancé vendredi à New York pour répondre à la crise. Le Programme alimentaire mondial a déjà annoncé un plan d’aide d’urgence de 38,7 millions de dollars visant 2,7 millions de personnes en Libye, en Égypte et en Tunisie. Et la Commission européenne a décidé d’augmenter son aide d’urgence, qui passe de 3 à 10 millions d’euros.

R. C.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... Commenter

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... Commenter

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter