Les députés votent la suppression de l’ordonnance réformant la biologie médicale
Brève

Les députés votent la suppression de l’ordonnance réformant la biologie médicale

11.02.2011

Conséquence inattendue de la loi sur la bioéthique, les députés qui n’étaient guère nombreux en séance, ont voté un amendement lors de la discussion de ce texte, supprimant l’ordonnance réformant la biologie médicale. Sans que Xavier Bertrand ne s’y oppose, faisant « confiance à la sagesse » de l’Assemblée. Ce qui signifie en clair qu’il approuvait cette initiative mais qu’il ne pouvait le dire. Certains députés de la majorité, opposés à ce vote, laissaient de leur côté entendre que le ministre de la Santé avait voulu en l’occurrence affirmer sa différence avec la politique menée dans le précédent gouvernement par Roselyne Bachelot.

Selon certaines informations, il semble que cette initiative soit due à une clause de la réforme qui stipulait que tout poste de biologiste médical, notamment dans les hôpitaux, devait être réservé à des titulaires du DES de biologie médicale, ce qui fermait la porte à de nombreux spécialistes.

En tout état de cause, le nouveau président du Syndicat des biologistes (SDB), François Blanchecotte, regrette que l’adoption de cet amendement « mette une épée de Damoclès sur la réforme de la biologie. Cette situation suspend net le processus en cours de publication des textes d’application et place les biologistes dans une insécurité professionnelle et juridique extrêmement dangereuse et préjudiciable ».

Le ministre de la Santé « veut-il remettre en cause les avancées de cette réforme : la médicalisation, la qualité, la non-ouverture du capital et la sécurité sanitaire des patients ? », demande le président du SDB.

Voir aussi :

- Loi bioéthique : statu quo sauf pour le transfert d’embryon post-mortem

J. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 1

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... Commenter

AP-HP : contre un « plan social imposé », les personnels bravent la pluie et Martin Hirsch

aphp

Une trentaine de personnels de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) se sont rassemblés ce lundi devant le siège parisien du... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter