En Espagne, des médecins interpellés pour dopage
Brève

En Espagne, des médecins interpellés pour dopage

10.12.2010

Quatorze personnes, dont des médecins sportifs, des pharmaciens, des entraîneurs et des sportifs de haut niveau, ont été interpellées jeudi en Espagne lors d’une vaste opération antidopage baptisée « Galgo », a annoncé le ministère espagnol de l’Intérieur. La Garde civile a saisi des poches de sang, du matériel de laboratoire pour transfusion et « des substances interdites ». Certaines des personnes interpellées avaient été impliquées dans l’opération Puerto, qui avait visé en 2006 le monde du cyclisme, a ajouté le ministère.

C’est le cas du Dr Eufemiano Fuentes, qui avait été accusé d’être le cerveau du réseau alors mis au jour.

L’opération de jeudi est l’aboutissement d’une enquête lancée en avril, lorsque la Garde civile avait établi, indique toujours le ministère, « une surveillance autour du médecin sportif E. F. et de sa sœur Y. F. », qui « établissaient des plans de dopage » pour des sportifs. Ce programme incluait la prise « d’EPO, d’anabolisants et de stéroïdes » ou des « transfusions du sang recyclé du sportif lui-même ».

Parmi les personnes qui ont été interrogées figure Marta Dominguez, championne du monde 2009 du 3 000 m steeple, et son entraîneur Cesar Perez. L’athlète, qui est enceinte et a pu rentrer chez elle, est soupçonnée de trafic de substances dopantes et blanchiment d’argent.

La Fédération espagnole d’athlétisme (RFEA) a demandé jeudi « le respect de la présomption d’innocence » et indiqué que tous ses athlètes de haut niveau avaient subi « de nombreux contrôles », lesquels « se sont révélés négatifs à l’exception d’un cas » qui n’a pas encore été tranché.

L’Espagne a été secouée ces dernières années par plusieurs affaires de dopage, la dernière en date étant le cas Contador, triple vainqueur du tour de France, suspendu provisoirement en septembre par l’Union cycliste internationale (UCI) après un contrôle antidopage qualifié « d’anormal » lors de la dernière Grande Boucle. Pour le secrétaire d’État aux Sports Jaime Lissavetzky il s’agit « d’un problème global », qui n’est « ni plus ni moins important que dans le reste du monde ».

lequotidiendumedecin.fr, le 10/12/2010

R. C.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
ivg

« Grève des IVG » : des militantes réclament des sanctions

La condamnation par le Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM) de la menace de « grève des IVG » proférée par le Syngof, le premier syndicat des gynécologues et obstétriciens, n’est pas jugée suffisante par certaines... 6

Tiers payant intégral, moratoire sur les fermetures de lits et coercition : les communistes élaborent leur propre loi de santé

communistes

Quatre-vingt-six mesures dont 37 de première urgence. C'est ce que contient la proposition de loi de santé alternative que députés et... 5

La diversification alimentaire protège contre les maladies inflammatoires

Diversification alimentaire

Les recommandations sur la diversification alimentaire vont-elles encore bouger ? C'est ce que laisse penser une étude française publiée... Commenter

Le report d'un an de la fin des ECN désole les carabins de l'ANEMF qui réclament des gages

ECNI

Mauvaise passe parlementaire pour les carabins !  Après avoir lancé une pétition – qui frôle les 20 000 signataires – en riposte aux... 2

Interview

Agnès Buzyn : « Personne ne remet en cause les fondamentaux de la loi santé »

buzyn intw

C'est le grand rendez-vous du quinquennat pour Agnès Buzyn, dont la loi de santé est discutée à partir d'aujourd'hui dans l'Hémicyle. Dans... 8

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter