Des vœux pour sauver l’AME
Brève

Des vœux pour sauver l’AME

10.12.2010

La Conférence nationale de santé (CNS) émet le vœu que l’avis de la commission paritaire, qui doit se réunir lundi, soit en faveur du vote des sénateurs qui se sont prononcés le 4 décembre contre le démantèlement de l’Aide médicale d’État (AME) alors que l’Assemblée nationale avait le 2 novembre dernier approuvé les dispositions restrictives proposées par le gouvernement.

La CNS déplore que l’amendement proposé – notamment le droit d’entrée de 30 euros – ait été adopté sans étude d’impact, eu égard notamment aux exigences de santé publique. La Conférence note que la restriction ne va pas seulement concerner les étrangers les plus malades mais tous les bénéficiaires de l’accès aux soins sans distinction d’origine, contrairement aux motifs de régulation de la population étrangère en situation irrégulière, comme le croient les promoteurs de ces mesures.

Le principe d’un accès aux soins équitable des personnes résidant en France constitue « un droit fondamental et universel », souligne la CNS, qui rappelle aussi que les principes déontologiques auxquels sont soumis les professionnels de santé « leur font obligation de soigner toute personne qui le nécessite, sans condition de nationalité ou de tout autre facteur discriminatoire ».

L’appel de la CNS s’ajoute à celui du collectif de 900 associations, dont le CISS ou l’ODSE, qui se sont émus de la position du Premier ministre réclamant le retour au texte voté par l’Assemblée.

lequotidiendumedecin.fr, le 10/12/2010

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Stratégie nationale de santé : quatre priorités, une concertation, un décret pour décembre

sns

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a lancé ce lundi une grande concertation autour de la stratégie nationale de santé (SNS) qui sera... 7

Épidémie de rougeole en Italie : près de 4 500 cas dont 3 décès chez des non-vaccinés en 2017

rougeole

La cause principale de l'épidémie de rougeole qui sévit actuellement en Italie est « la part grandissante au fil du temps d'individus... 2

Patients et médecins n'imaginent pas (à tort) que la rémission du diabète est possible

diabete

Selon un papier d'analyse publié dans le « BMJ », le diabète de type 2 est encore trop souvent considéré à tort comme une maladie... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter