MG-France liste les conditions de « la fin du désamour »
Brève

MG-France liste les conditions de « la fin du désamour »

08.12.2010

« La fin du désamour » entre les pouvoirs publics et la médecine générale est possible, selon le Dr Claude Leicher, président de MG-France. Mais pour cela, les généralistes, « qui doutent de la détermination des pouvoirs publics à mettre en œuvre les préconisations du rapport Hubert sur la médecine de proximité », vont juger sur pièce. Ils seront « attentifs à sa traduction concrète dans des décisions qui doivent être prises au tout début de l’année 2011 ».

MG-France jugera ainsi les pouvoirs publics à l’aune de quelques « mesures immédiates » comme l’accès à la cotation CS, ainsi qu’à toutes les majorations réservées à ceux qui ont accès à la cotation en CS. Autre mesure dont l’application doit être immédiate, aux yeux de MG-France, l’abaissement du seuil à partir duquel les médecins ne seront plus taxés pour la télétransmission. Ce seuil a été fixé à 75 % de feuilles de soins électroniques (FSE), MG-France demande qu’il passe à 50 %, « afin de ne pas décourager ceux qui télétransmettent déjà et ont souvent du mal à atteindre ce seuil de 75 % », continue Claude Leicher.

Plus généralement, MG-France approuve Xavier Bertrand qui évoquait dans les colonnes du « Quotidien », les 3 étages de la future rémunération des médecins libéraux. Mais pour Claude Leicher, le 2e étage, qui correspond à celui des forfaits, doit comprendre un forfait médecin traitant « qui pourrait être valorisé en fonction de la zone géographique dans laquelle exerce le médecin », de façon à favoriser l’installation ou le maintien dans les zones à faible démographie médicale.

lequotidiendumedecin.fr, le 08/12/2010

 H. S. R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
10.12.2010 à 12h57

« L'idée du forfait "médecin traitant" pour tous les patients avec une majoration conséquente pour les zones déficitaires peut sembler attrayante pour les jeunes. Mais il faudrait que la justice rende Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, médecin humanitaire, a été promu au rang d'officier de la légion d'honneur le 14 juillet dernier. Aujourd'hui, il... 21

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment des villes moyennes font reculer les déserts

Abonné
Villes moyennes

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter