Bachelot fait reculer d’une case la réforme de la dépendance
Brève

Bachelot fait reculer d’une case la réforme de la dépendance

07.12.2010

Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, n’a pas exclu ce mardi qu’une partie de la réforme de la dépendance se fasse après la présidentielle de 2012.

De premières mesures seront discutées pour adoption au Parlement à l’automne 2011, a-t-elle indiqué sur « France Info ». « Mais, a-t-elle ajouté, il y aura certainement à partir du débat d’autres mesures structurantes. La question reste ouverte : est-ce que ces mesures seront suffisamment substantielles pour entraîner peut-être un texte de loi après la présidentielle, ou est-ce qu’on pourra le faire dans le premier semestre de 2012 ? Voilà la question qui restera à trancher. »

D’ici là, Roselyne Bachelot a précisé qu’elle inviterait « avant Noël les partis politiques et les syndicats à exprimer leurs positions sur la perte d’autonomie et la dépendance ». Des groupes de travail seront ensuite constitués avec « des médecins, des gérontologues, des associations, les syndicats, les professionnels de santé » qui seront appelés à travailler sur la dépendance tout au long du premier semestre 2011. « Parallèlement, il y aura des débats en région qui vont se dérouler dans toute la France pour associer les citoyens aux pistes que nous devons creuser », a dit la ministre. À la fin du débat, au 30 juin, « le président de la République et le gouvernement rendront leurs arbitrages pour une première série de mesures qui sera contenue dans la loi de Sécurité sociale, examinée en octobre-novembre 2011 pour prendre effet en 2012 ».

lequotidiendumedecin.fr, le 07/12/2010

K. P.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

« Sans soignant, point de soins et point de recette ! » : le cri d'alarme des médecins de l'hôpital de Chalon-sur-Saône

Plus de 130 médecins du centre hospitalier William-Morey de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) ont lancé fin septembre une lettre ouverte... Commenter

Lucie Garcin, nouvelle présidente des internes de l'ISNAR-IMG

Lucie Garcin

L'InterSyndicale nationale autonome représentative des internes de médecine générale (ISNAR-IMG) change de tête. Lucie Garcin, 25 ans,... Commenter

8 000 euros brut par mois pour 35 heures, le super salaire d'une commune de la Sarthe à son futur médecin

Marolles les Braults

Au cœur de la Sarthe, Marolles-les-Braults, une petite commune de 2 300 habitants, met le paquet pour trouver deux médecins généralistes.... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter