Violence conjugales : 165 morts en 2009, dont 25 hommes
Brève

Violence conjugales : 165 morts en 2009, dont 25 hommes

25.11.2010

L’an dernier, 165 personnes sont mortes victimes de leur conjoint, 140 femmes et 25 hommes, indique l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP). S’y ajoutent 67 décès collatéraux, principalement le suicide des auteurs (54), mais aussi la mort de dix enfants et de trois proches (deux mères et un homme présenté comme un amant).

Pour les femmes, le nombre de décès est légèrement inférieur à ceux de 2008 (157 décès) et 2007 (166). Parmi elles, 133 ont été victimes d’homicide volontaire, dont 22 assassinats (avec préméditation), tandis que dans 7 cas, la justice a considéré qu’il s’agissait de violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Et sur les 25 hommes tués par leur compagne, 12 exerçaient des violences sur leur meurtrière.

La première explication du passage à l’acte est la séparation (52 cas), la dispute (38 cas) et la jalousie (15 cas). Dans 20 cas, une maladie de la victime est avancée comme explication à l’acte, en général suivi par un suicide ou une tentative. Plus du tiers des auteurs des violences (35 %) étaient sous l’emprise de l’alcool au moment des faits (58 dont 44 hommes). Et 67 % des auteurs et 65,5 % des victimes étaient sans emploi.

La police et la gendarmerie ont aussi enregistré l’an dernier 54 927 faits de violences conjugales non mortelles.

lequotidiendumedecin.fr, le 25/11/2010

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Stratégie nationale de santé : quatre priorités, une concertation, un décret pour décembre

sns

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a lancé ce lundi une grande concertation autour de la stratégie nationale de santé (SNS) qui sera... 8

Épidémie de rougeole en Italie : près de 4 500 cas dont 3 décès chez des non-vaccinés en 2017

rougeole

La cause principale de l'épidémie de rougeole qui sévit actuellement en Italie est « la part grandissante au fil du temps d'individus... 3

Patients et médecins n'imaginent pas (à tort) que la rémission du diabète est possible

diabete

Selon un papier d'analyse publié dans le « BMJ », le diabète de type 2 est encore trop souvent considéré à tort comme une maladie... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter