Le numerus clausus au « J.O. »
Brève

Le numerus clausus au « J.O. »

15.11.2010

Comme nous l’avons annoncé dans nos colonnes, ce sont 7 400 étudiants qui seront autorisés à poursuivre en deuxième année de médecine à l’issue de la première année commune aux études de santé.

L’arrêté qui fixe le numerus clausus et la répartition des postes par faculté est paru au « Journal officiel ». Les chiffres sont quasi identiques à ceux de l’an dernier. Quelque 1 505 postes sont ouverts dans les facultés parisiennes (349 à Paris V, 324 à Paris VII, 310 à Paris VI), 550 à Lille, 407 à Lyon, 332 à Bordeaux, 312 à Aix-Marseille ou 306 à Nancy.

Le numerus clausus reste également identique à celui de l’an dernier en odontologie (1 154), en maïeutique (1 015) et en pharmacie (3 090).

Quotimed.com, le 15/11/2010

 CH. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn attaque ses rendez-vous avec les médecins… en commençant par les signataires de la convention

buzyn

Faut-il y voir un premier signe politique ? La nouvelle ministre de la Santé entame ce mardi une série d'entretiens bilatéraux avec les... Commenter

Tatouages : une consultation pour prendre en charge les complications ouvre à l’AP-HP

tatouage

Une consultation consacrée à la prise en charge des complications associées aux tatouages a ouvert à l’hôpital Bichat-Claude Bernard... Commenter

Mutuelles, réseaux de soins : le Dr Accoyer accuse Richard Ferrand de conflit d'intérêts et essuie les critiques d'En Marche !

Benjamin Griveaux, porte-parole d'En marche ! et candidat aux législatives, a dénoncé dimanche « des mensonges » après les accusations de... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter