Antalgiques pendant la grossesse : risque associé de cryptorchidie
Brève

Antalgiques pendant la grossesse : risque associé de cryptorchidie

10.11.2010

La prise d’antalgiques au cours des deux premiers trimestres de la grossesse serait associée à une augmentation du risque de malformation testiculaire.

Plus de 50 % des femmes enceintes prennent des antalgiques mineurs pendant la grossesse : paracétamol, aspirine ou ibuprofène. Une étude prospective dans les cohortes des naissances au Danemark et en Finlande suggère que l’utilisation de ces antalgiques mineurs est associée à la survenue de cryptorchidie d’une manière dose-dépendante.

Le risque relatif (RR) de cryptorchidie chez un garçon dont la mère a pris de l’aspirine ou de l’ibuprofène est de 1,43. Quand les mères ont utilisé plus d’un médicament antalgique, il atteint 7,55.

C’est pendant le deuxième trimestre de la grossesse que le risque est le plus important : le RR ajusté est de 2,3 ; il atteint 16,1 chez les femmes prenant plus d’un antalgique. Le risque est significatif pour l’ibuprofène et l’aspirine, il suit la même tendance mais sans être significatif pour le paracétamol.

Les AINS auraient cet effet par action anti-androgénique.

Le travail d’un co-auteur français, Bernard Jégou (INSERM U625, Rennes), confirme sur des cultures de cellules testiculaires fœtales de rats une réduction de la production de testostérone sous l’effet de ces antalgiques, tout en précisant bien qu’il s’agit d’une association et non d’une relation de cause à effet.

« Human Reproduction », 8 novembre 2010, publication en ligne avancée. Doi : 10.1093/humrep/deq323.

Quotimed.com, le 10/11/2010

 Dr BÉ. V.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, médecin humanitaire, a été promu au rang d'officier de la légion d'honneur le 14 juillet dernier. Aujourd'hui, il... 19

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment des villes moyennes font reculer les déserts

Abonné
Villes moyennes

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter