Trois loci de susceptibilité au lymphome de Hodgkin
Brève

Trois loci de susceptibilité au lymphome de Hodgkin

04.11.2010

Trois nouveaux loci de susceptibilité au lymphome de Hodgkin ont été identifiés à travers une étude génomique d’association menée par une équipe internationale. L’étude confirme en outre le rôle étiologique du complexe majeur d’histocompatibilité, en révélant une forte association au locus HLA-DRA. Cette découverte offre des pistes pour mieux comprendre les voies biologiques impliquées dans ce cancer, ce qui pourrait permettre à terme de développer des thérapies ciblées.

Les variations génétiques HLA ne suffisent pas à expliquer le risque familial du LH et aucun autre locus de susceptibilité majeure n’a été identifié à ce jour. Aussi, afin de découvrir des variants génétiques conférant une faible susceptibilité au lymphome de Hodgkin, une équipe internationale de chercheurs, dirigée par le Dr Richard Houlston (Institute of Cancer Research, Sutton, Royaume-Uni), a conduit une étude génomique d’association. Elle a permis d’identifier 3 nouveaux loci de susceptibilité sur les chromosomes 2p16 (gène REL), 8q24 (2 variants près du gène PVT1) et 10p14 (gène GATA3).

« Nature Genetics », 31 octobre 2010, Enciso-Mora et coll., DOI: 10.1038/ng.696.

Quotimed.com, le 04/11/2010

Dr VÉRONIQUE NGUYEN
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Réunis en congrès, les hépatologues demandent un dépistage de masse des pathologies du foie

Les organisateurs de la Paris Hepatology Conférence, qui se tient les 15 et 16 janvier au palais des Congrès à Paris, ont plaidé pour un... Commenter

Les cliniques autorisées à devenir gestionnaires de centres de santé, les médecins voient rouge

clinique

La publication d'une ordonnance ce samedi au « Journal officiel » qui autorise les cliniques à but lucratif à ouvrir des centres de santé... 8

Les surfeurs et bodyboardeurs davantage contaminés par des bactéries antibiorésistantes

SURF

Les surfeurs et bodyboardeurs ont trois fois plus de risque de voir leur intestin colonisé par des bactéries antibiorésistantes. C’est ce... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter