Chirurgie cardiaque à Metz : le chef de service suspendu
Brève

Chirurgie cardiaque à Metz : le chef de service suspendu

29.10.2010

Le chef de service de chirurgie cardiaque du CHR de Metz a été suspendu de ses fonctions et fera l’objet d’une procédure disciplinaire, en raison de « graves irrégularités » qui ont conduit à une surmortalité élevée, a indiqué ce vendredi l’Agence régionale de santé (ARS).

Cette décision intervient après qu’une mission d’expertise diligentée dans le service (provisoirement fermé le 12 octobre pour cause d’indices de mortalité alarmants) a rendu un pré-rapport au directeur de l’ARS de Lorraine, le Dr Jean-Yves Grall (voir « le Quotidien » du 18 octobre). « Il apparaît qu’il y avait dans le service de chirurgie cardiaque de Metz, qui fonctionnait en totale autarcie, des réalisations d’actes chirurgicaux multiples non validés, non indiqués, voire franchement délétères, qui ne correspondaient à aucune recommandation sanitaire », explique Jean-Yves Grall ce vendredi, citant les extraits des premières conclusions des experts.

Parmi les dysfonctionnements constatés dans le pré-rapport : le recours systématique à la chirurgie à l’exclusion d’autres traitements, les multiplications des actes chirurgicaux lors d’une même opération conduisant à des interventions anormalement longues, l’importance des chocs sceptiques ou le turnover élevé des praticiens et l’absence de procédures communes.

Selon le directeur de l’ARS, « il y avait par ailleurs de graves irrégularités sur l’activité privée, avec une opacité quant à la réelle information éclairée des patients : nous avons constaté un processus de réalisation qui apparaît non réglementaire, voire illégal ».

Le service devrait toutefois reprendre ses activités « dans les prochaines semaines avec une nouvelle équipe de praticiens qualifiés et reconnus », selon le Dr Grall qui précise que « les personnels de l’organisation ne sont pas en cause ».

Le rapport définitif de la mission d’expertise, menée par deux chirurgiens cardiaques et un anesthésiste, devrait être connu dans deux mois.

Quotimed.com, le 29/10/2010

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
Urgences

Fichage des Gilets jaunes : « Ce qu'on nous demande est illégal », témoigne un urgentiste de l'AP-HP

L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) impose-t-elle au personnel de ses services d'urgences le fichage des Gilets jaunes blessés lors des manifestations ? L'affaire n'en finit plus de faire couler de l'encre depuis... 12

Expérimentation HPV : « La campagne de vaccination va commencer en octobre en milieu scolaire », annonce Clara de Bort de l'ARS Guyane

hpv

Lors du lancement de la semaine européenne de la vaccination le 18 avril dernier, Agnès Buzyn a annoncé que les régions Guyane et Grand est... 1

Affaire Lambert : le Conseil d’État valide la décision d’arrêt des soins

conseil etat

Saisi une nouvelle fois, le Conseil d'État a validé la décision médicale d'interrompre les traitements de Vincent Lambert. Prise... Commenter

Défiscaliser les déserts pour séduire les médecins : l'idée plaît au SML, moins à l'UFML et ReAGJIR

zone franche

Créer dans les déserts de nouvelles zones franches sans taxes ni impôts réservées aux médecins pour mieux les attirer dans ces territoires... 2

Une 4e année de médecine générale ? Sur les réseaux, les internes disent non au collège des enseignants

cnge

L'annonce du nouveau recensement du nombre de maîtres de stage des universités (MSU), désormais plus de 10 000 à encadrer et superviser les... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter