Entretiens sous tension avec les syndicats anti-HPST 
Brève

Entretiens sous tension avec les syndicats anti-HPST 

22.10.2010

Terminant son tour de table syndical post-électoral, Roselyne Bachelot a reçu successivement au ministère de la Santé les responsables du SML et de la CSMF, principaux opposants à la loi HPST (et qui ont réuni à eux deux environ 55 % des suffrages aux élections aux URPS).

La CSMF a demandé à la ministre de la Santé de tenir compte concrètement des résultats électoraux en supprimant « les mesures toxiques » qui ont braqué la profession ces derniers mois. Selon le président du syndicat, Michel Chassang, cette requête aurait reçu une oreille attentive. Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2011 – par voie d’amendements – devrait apporter des avancées (dont la diminution de la durée des stabilisateurs automatiques qui gèlent les revalorisations) ; et une proposition de loi d’initiative parlementaire pourrait être déposée en décembre prochain pour supprimer définitivement les dispositions les plus sensibles (contrat santé solidarité obligatoire, autorisations d’absence…). « La discussion était tendue mais la ministre n’était pas dans un esprit de polémique », résume le Dr Chassang.

Au SML, on estime que l’entretien qui a balayé tous les sujets marque « une reprise de contact » avec le ministère. Une autre réunion serait déjà prévue avec le cabinet après les vacances scolaires. « Le SML a marqué son territoire et a rappelé qu’il fallait des gestes concrets en direction des médecins avant d’envisager de retravailler ensemble. »

Quotimed.com, le 22/10/2010

C. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
ortiz csmf

Candidat à sa succession à la CSMF, le Dr Jean-Paul Ortiz fait un pas vers la convention

Le Dr Jean-Paul Ortiz annonce au « Quotidien » qu'il brigue un second mandat à la tête de la CSMF. Le néphrologue de Cabestany (Pyrénées-Orientales) veut porter la « réorganisation » de la médecine libérale « autour du regroupement et de la responsabilité territoriale ». Jugeant l'atmosphère politique « meilleure », il ouvre la porte à l'adhésion de la CSMF à la convention médicale mais juge la... Commenter

Nomenclature : des « bugs » autour de l'avis ponctuel de consultant, peste la FMF

nomenclature

Après le Syndicat national des anesthésistes-réanimateurs (SNARF), la FMF dénonce à son tour des problèmes récurrents de cotation... 1

Une alimentation trop salée est néfaste... pour le cerveau

sel

« Nous avons constaté qu’une alimentation excessivement salée chez des souris (8 à 16 fois la normale), correspondant aux plus hauts niveaux... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter